m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  HEIM Charles | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 209 p.
Cote : 231 VAS

Ce travail croise les regards de quatre professionnels de disciplines différentes (pédiatre, psychiatre, psychologues) confrontés dans leur pratique à cette problématique qui rend difficile et complexe le travail interdisciplinaire entre eux. Il élargit le champ de vision à l'indispensable travail en réseau avec les professionnels (d'autres champs) des champs médico-social, social, juridique, éducatif et pédagogique. Il montre en particulier que les violences conjugales ressortissent à deux domaines principaux et essentiels : la loi d'une part, la relation d'autre part. Les professionnels de l'aide et de la relation doivent prendre la mesure des souffrances de l'enfant victime de ces violences, pour tenter de les prévenir, le plus souvent après coup (après coups). Plusieurs chapitres de l'ouvrage abordent de façon pragmatique comment reconnaître la clinique liée aux blessures d'attachement, aux traumatismes liés à l'état de victime ; comment les évaluer, les soigner, en fonction du contexte de vie et de l'âge de l'enfant. Mais les auteurs montrent qu'avant toute chose les professionnels ne peuvent faire l'économie de permettre à la loi et à ses représentants - Juge des Enfants et Juges aux Affaires Familiales - de nommer le délit ou le crime que constituent les violences conjugales, et d'en tirer les conséquences en désignant officiellement l'enfant comme victime aux termes de la loi.
Ce travail croise les regards de quatre professionnels de disciplines différentes (pédiatre, psychiatre, psychologues) confrontés dans leur pratique à cette problématique qui rend difficile et complexe le travail interdisciplinaire entre eux. Il élargit le champ de vision à l'indispensable travail en réseau avec les professionnels (d'autres champs) des champs médico-social, social, juridique, éducatif et pédagogique. Il montre en particulier que ...

VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE ; ENFANT ; VIOLENCE FAMILIALE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 585
- p. 29-31
Cote : P 38

Si les victimes doivent être prises en charge et que le rappel de la loi doit être fait, on ne peut pas préconiser uniquement comme prévention de la récidive le bracelet électronique. Certains auterus sont dans des situations de répétition de ce qu'ils ont vécu et voudraient osrtir de ce cercle vicieux. D'autre part, le juge ne devrait pas négliger l'obligation de soin. Certains utilisnet la thérapie systémique, sans pour autant mettre ensemble l'un des conjoints, si il est sous l'emprise de l'autre et qu'il subit encore des violences, la thérapie se fait séparemment. Elle a pour but d'amener à faire formuler à l'auteur de violences et à comprendre ce qui se passe au moment du passage à l'acte et de la réaction violente suscité par un propos de l'autre. Le travail avec les femmes victimes a pour but de les aider à comprendre pourquoi elles suportent, pourquoi elles ne portent pas plainte, et restent et à adopter des comportements de protection vis à vis de leurs enfants.
Si les victimes doivent être prises en charge et que le rappel de la loi doit être fait, on ne peut pas préconiser uniquement comme prévention de la récidive le bracelet électronique. Certains auterus sont dans des situations de répétition de ce qu'ils ont vécu et voudraient osrtir de ce cercle vicieux. D'autre part, le juge ne devrait pas négliger l'obligation de soin. Certains utilisnet la thérapie systémique, sans pour autant mettre ensemble ...

VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE ; AUTEUR DE VIOLENCES ; VIOLENCE PHYSIQUE ; VIOLENCE SEXUELLE ; VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE ; ACCOMPAGNEMENT ; PSYCHOLOGIE ; THERAPIE ; JUSTICE ; PRISON

... Lire [+]

Z