Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

25 novembre 2017 | Action du Planning Familial du Loiret. | Plumy;Planning Familial Loiret (45) 25/11/2017 H | H

Vidéo

y


Cote : V 797 FEM w

A l'occasion de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, le Planning familial du Loiret a menée une action publique à Orléans, Place d'Arc, dans le but d'interpeller le public sur les morts trop souvent passées sous silences de ces femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint.

PLANNING FAMILIAL ; 25 NOVEMBRE ; MILITANTISME ; MANIFESTATION ; ESPACE PUBLIC ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

0

Dossiers

 
Z
s à propos des rapports sociaux de sexes et de l’espace urbain, mais aussi, et surtout, d’ouvrir des pistes opérationnelles utiles aux différents groupes acteurs de la ville, et à toutes celles et ceux qui fabriquent quotidiennement la ville, en héritent et la transforment. Que pourrait être une ville non sexiste ? non discriminante ? L’approche pluridisciplinaire proposée ici incite à lire, agir, construire avec le genre. Les espaces concernés sont urbains : métropoles, villes-centres, banlieues. Il s’agit d’espaces publics, du " vivre la ville ", de s’y déplacer, de l’habiter.
Le constat : les normes de genre attribuant aux individus des rôles et des statuts spécifiques en fonction de leur sexe assigné, genre, sexualité, etc. supposent une pratique de l’espace public conditionnée ; ce même espace public est majoritairement conçu, construit, approprié par les hommes. Les études se font plus nombreuses, elles révèlent pour la majorité des femmes une sensation d’exclusion, de n’être pas à sa place, de devoir surveiller ...

ESPACE PUBLIC ; GENRE ; EGALITE FEMME HOMME ; FRANCE ; SEXISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Femmes et déplacements. Enquête. ALESSANDRIN Arnaud ; CESAR-FRANQUET Laëtitia ; DAGORN Johanna | Keolys;Mairie de Bordeaux 11/2016

Ouvrage

y

- 88 p.
Cote : 216 ALE w

Introduction : Genre, villes et discriminations
I. Typologie des répondantes
II. Les faits
III. Le sentiment d'insécurité
IV. Focus sur quelques critères de discriminations
V. Zoom sur quelques contextes : tramways et parc-relais
Conclusion / Recommandations / Bibliographie

FEMME ; GENRE ; ESPACE PUBLIC ; BORDEAUX ; HOMOPHOBIE ; MILIEU URBAIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Vies de femmes, vies précaires : les femmes face à des précarités multiples. BENOIT Thierry | Belin;Egale à égal 2016

Ouvrage

y

- 69 p.
Cote : 210.11 BEN

Sans que celles des hommes diminue, la précarité des femmes ne cesse d'augmenter. En cause, le développement du chômage et du temps partiel, mais aussi le nombre accru de familles monoparentales surtout portées par des femmes. Lutter contre la précarité féminine suppose de s'attaquer aux inégalités psychologiques, sociales, économiques, politiques qui subsistent entre les femmes et les hommes. Et pour préparer l'avenir, d'enseigner l'égalité dès le plus jeune âge et de donner aux filles toutes leurs chances.
Sans que celles des hommes diminue, la précarité des femmes ne cesse d'augmenter. En cause, le développement du chômage et du temps partiel, mais aussi le nombre accru de familles monoparentales surtout portées par des femmes. Lutter contre la précarité féminine suppose de s'attaquer aux inégalités psychologiques, sociales, économiques, politiques qui subsistent entre les femmes et les hommes. Et pour préparer l'avenir, d'enseigner l'égalité ...

CONDITION FEMININE ; PRECARITE ; ESPACE PUBLIC ; FRANCE ; FAMILLE MONOPARENTALE ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Sexe en public. Revue POLI n°9. CHETCUTI Natacha ; GASCUEL Tito ; KUNERT Stéphanie ; QUEMENER Nelly | POLI Politique de l'image 10/2014 H

Ouvrage

UH

- 114 p.
Cote : 102 QUE

" Banalisation de la pornographie ", " hypersexualisation ", " porno-chic ", autant de termes couramment mobilisés pour décrire une visibilité croissante de la sexualité dans la sphère publique. S'il est dès la fin du 19e siècle question de " marée pornographique " et de " masses gangrénées ", il semble bien y avoir une spécificité du moment contemporain, avec l'avènement de pratiques numériques d'auto-représentation de l'intimité, les nouvelles possibilités de sociabilité sexuelle sur des sites de réseaux sociaux, l'utilisation de la sexualité à des fins marketing ou l'accessibilité accrue des images pornographiques. Au travers de contributions portant sur la médiation technique et la représentation médiatique de sexualités historiquement marginalisées, ce numéro de Poli (Politique de l'image) interroge la conflictualité politique qui traverse les processus de privatisation et de publicisation de la sexualité. Les contributions mobilisent les outils des théories queer et des Porn Studies pour étudier des objets aussi différents que les porn tubes, les séries télévisées, la drague gay en ligne ou les manuels féministes d'éducation sexuelle. Ce numéro est une invitation à repenser sur des bases critiques et non-moralistes la question de la sexualisation de la sphère publique.
" Banalisation de la pornographie ", " hypersexualisation ", " porno-chic ", autant de termes couramment mobilisés pour décrire une visibilité croissante de la sexualité dans la sphère publique. S'il est dès la fin du 19e siècle question de " marée pornographique " et de " masses gangrénées ", il semble bien y avoir une spécificité du moment contemporain, avec l'avènement de pratiques numériques d'auto-représentation de l'intimité, les nouvelles ...

SEXUALITE ; ESPACE PUBLIC ; PORNOGRAPHIE ; SEXUALISATION ; MEDIA ; PUBLICITE ; RESEAUX SOCIAUX ; INTERNET ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Genres, violences et espaces publics : la vulnérabilité des femmes en question. LIEBER Marylène | Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques 2008

Ouvrage

UV

- 324 p.
Cote : 230 LIE

Qui n'a pas entendu dire qu'il était " dangereux " pour une femme de sortir seule le soir ? Si tout le monde semble s'accorder sur une telle réalité, les moyens à mettre en œuvre pour éviter ce genre de " dangers " n'en sont pas moins considérés comme relevant d'une simple question de " bon sens ". À l’heure où la question de la sécurité occupe le devant de la scène, celle des femmes est en effet largement ignorée des médias et rarement prise en compte par les pouvoirs publics : à elles de prendre leurs précautions.
Qui n'a pas entendu dire qu'il était " dangereux " pour une femme de sortir seule le soir ? Si tout le monde semble s'accorder sur une telle réalité, les moyens à mettre en œuvre pour éviter ce genre de " dangers " n'en sont pas moins considérés comme relevant d'une simple question de " bon sens ". À l’heure où la question de la sécurité occupe le devant de la scène, celle des femmes est en effet largement ignorée des médias et rarement prise en ...

GENRE ; VIOLENCE ; FEMME ; VIOLENCE SEXISTE ; MILIEU URBAIN ; ESPACE PUBLIC

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Nations, nationalismes, privé et public. Hommage à Monique Gadant. DELPHY Christine ; QUIMINAL Catherine ; VARIKAS Eleni ; JASSER Ghaïss | Nouvelles Questions féministes - Questions féministes 11/1995

Revue

UV

vol. 16 - n° 4 - 116 p.
Cote : P 11

Ce qui fonde la prétention des sociétés occidentales contemporaines à être des "Etats de droit" c'est que la même loi est censée s'appliquer à tous: le droit commun. Mais en réalité, ce droit commun connaît beaucoup d'exceptions et de dérogations. En n'appliquant pas de fait la même loi à tous, le droit prétend reconnaître des différences qui auraient leur origine en dehors de lui dans la "nature". La thèse de cet article est que au contraire, le droit lui même contribue a créer, par un traitement différent des personnes, des catégories sociales différentes et hiérarchisées, par exemple les catégories d'âge et de sexe, catégories qui sont elles-mêmes au coeur de I'opposition sociale et sociologique entre les sphères du "public" et du "privé".
- Hommage à Monique Gadant / Monique et les autres / Monique Gadant, femme savancte, femme libre.
Ce qui fonde la prétention des sociétés occidentales contemporaines à être des "Etats de droit" c'est que la même loi est censée s'appliquer à tous: le droit commun. Mais en réalité, ce droit commun connaît beaucoup d'exceptions et de dérogations. En n'appliquant pas de fait la même loi à tous, le droit prétend reconnaître des différences qui auraient leur origine en dehors de lui dans la "nature". La thèse de cet article est que au contraire, ...

FEMINISME ; FRANCE ; JUSTICE ; ESPACE PUBLIC

... Lire [+]