m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  SEVERAC Nadège | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 105 - p. 59-72
Cote : P 218

Cet article vise à mieux connaître les spécificités familiales et individuelles des jeunes pris en charge en protection de l’enfance et exposés à des « violences ou des conflits conjugaux » (VCC). Il s’appuie sur une étude des trajectoires d’une cohorte de huit cent neuf enfants nés au milieu des années 1980 et ayant connu au moins un placement après l’âge de 10 ans dans deux départements français. Parmi eux, un enfant sur cinq a été repéré par les professionnels de l’aide sociale à l’enfance comme ayant été exposé à des VCC, cet argument de prise en charge apparaissant dès l’entrée de ces enfants en protection ou très rapidement après. En comparaison avec les autres enfants protégés, les enfants exposés à des VCC sont plus jeunes lorsqu’ils connaissent une première mesure de protection ; ils sont, en outre, issus de familles très nombreuses qui cumulent un grand nombre de difficultés parentales (alcoolisme, problèmes psychologiques, enfance difficile, emprisonnement). Beaucoup de ces enfants ont aussi subi des mauvais traitements et si, dans les premières années, des retours en famille sont tentés, ceux-ci cessent rapidement et entraînent à un parcours long et chaotique.
Cet article vise à mieux connaître les spécificités familiales et individuelles des jeunes pris en charge en protection de l’enfance et exposés à des « violences ou des conflits conjugaux » (VCC). Il s’appuie sur une étude des trajectoires d’une cohorte de huit cent neuf enfants nés au milieu des années 1980 et ayant connu au moins un placement après l’âge de 10 ans dans deux départements français. Parmi eux, un enfant sur cinq a été repéré par ...

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; PROTECTION DE L'ENFANCE ; VIOLENCE FAMILIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 269 P.
Cote : 701 WEL

Historien, psychologues, psychanalyste, sociologues, musicologue, géographe, spécialistes de l'art et des sciences de l'éducation, philosophe, linguiste présentent un état des lieux des études de genre sur les " masculinités ".
Le livre aborde ainsi de vastes domaines des vies masculines : sexualités, vie scolaire, loisirs, musiques urbaines, paternité, homoparentalité, violences, prison, guerre, suicide, art, etc. Il questionne l'avenir des relations homme/femme dans notre société en transition rapide et aborde concrètement certains changements masculins, mais aussi certaines résistances masculines au changement.
Historien, psychologues, psychanalyste, sociologues, musicologue, géographe, spécialistes de l'art et des sciences de l'éducation, philosophe, linguiste présentent un état des lieux des études de genre sur les " masculinités ".
Le livre aborde ainsi de vastes domaines des vies masculines : sexualités, vie scolaire, loisirs, musiques urbaines, paternité, homoparentalité, violences, prison, guerre, suicide, art, etc. Il questionne l'avenir des ...

HOMME ; CONDITION MASCULINE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; PATERNITE ; SEXUALITE ; PARENTALITE ; HOMOPHOBIE ; MUSIQUE ; EDUCATION ; SANTE ; PRISON ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE ; AUTEUR DE VIOLENCES ; FEMME

... Lire [+]

Z