Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Sociologie de l'homosexualité. CHAUVIN Sébastien ; LERCH Arnaud | Découverte (La) 2013

Ouvrage

UV

- 125 p.
Cote : 108 CHA

S'inscrivant dans le foisonnement des études gaies et lesbiennes, cet ouvrage propose une synthèse des recherches en sciences sociales sur l'homosexualité et les homosexuel(les) en France et dans le monde. Il éclaire les enjeux souvent différents touchant les hommes gais et les femmes lesbiennes, tout en restant attentif à la pluralité des mécanismes sociaux qui organisent et régulent les désirs entre personnes de même sexe. Nourrie de réflexion théorique et des apports de la critique historique, la sociologie de l'homosexualité permet d'intégrer ces enjeux à une perspective plus large en donnant également à voir la prodigieuse diversité des figures de la déviance sexuelle selon les périodes, les milieux sociaux ou les aires culturelles. Les catégories à travers lesquels l'humanité a construit, à différentes époques, sa vie érotique et les liens qui unissent ses membres ne sont pas uniquement des principes de perception : elles sont aussi des formes d'expériences du monde social, des manières de désirer, des styles de vie et un ensemble d'institutions. Des mobilités géographiques aux trajectoires sociales, des pratiques culturelles aux destinations touristiques, des codes langagiers aux modes de consommation, les multiples traits associés à cette minorité ne se limitent ni aux pratiques sexuelles ni à l'institution conjugale. L'ouvrage se propose donc de mettre en lumière non seulement la manière dont la culture façonne la sexualité, mais aussi comment, à partir de ces sexualités minoritaires, s'élaborent en retour des cultures originales.
S'inscrivant dans le foisonnement des études gaies et lesbiennes, cet ouvrage propose une synthèse des recherches en sciences sociales sur l'homosexualité et les homosexuel(les) en France et dans le monde. Il éclaire les enjeux souvent différents touchant les hommes gais et les femmes lesbiennes, tout en restant attentif à la pluralité des mécanismes sociaux qui organisent et régulent les désirs entre personnes de même sexe. Nourrie de réflexion ...

HOMOSEXUALITE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; LGBT ; GENRE ; FRANCE ; MONDE ; HETERONORMATIVITE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

0

Dossiers

 
Z
alité ? Comment s'opèrent les partages entre sexualité féminine et masculine, homosexualité et hétérosexualité, et pourquoi sont-ils ici un enjeu majeur ? Mettant en marché les fantasmes, mobilisant les désirs des actrices et des acteurs, reposant sur des formes spécifiques d'exploitation, le monde de la pornographie permet de saisir certaines évolutions contemporaines du capitalisme, et leurs articulations avec les rapports de genre et de sexualité. Il offre également l'occasion de faire de l'hétérosexualité un objet d'enquête à part entière. Alors que réalisateurs et producteurs se donnent pour tâche de saisir une multiplicité de fantasmes, ils définissent leur métier comme masculin, mais aussi comme hétérosexuel. L'enquête met en évidence une circonscription paranoïaque de l'homosexualité masculine et les contradictions au principe de l'hétérosexualité, dans lesquelles les pornographes sont pris.
Depuis les années 1970, la pornographie s'organise comme un monde professionnel, se fixant pour tâche de représenter les désirs des consommateurs, mobilisant des savoir-faire spécifiques pour y parvenir. Alors que l'influence de ces images ou la violence qui les caractériserait sont souvent au centre des débats, ce livre, en s'appuyant sur une enquête de terrain au sein la production pornographique française, pose d'autres questions : comment ...

PORNOGRAPHIE ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE ; ENQUETE ; HETERONORMATIVITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Le corps reproducteur : dynamiques de genre et pratiques reproductives. TAIN Laurence | Presses de l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique 10/2013

Ouvrage

UV

- 234 p.
Cote : 811.4 TAI

Au coeur de l'actualité du XXIe siècle, les nouvelles techniques reproductives, appui majeur pour l'émancipation des femmes au XXe siècle, bousculent les certitudes, ouvrent de nouvelles interrogations, suscitent la controverse. La reproduction humaine n'est pas seulement une branche de la biomédecine. C'est aussi un théâtre social que Laurence Tain explore méthodiquement, sans oublier les coulisses. Elle distingue quatre scènes où se confrontent et s'affrontent les différents acteurs. La société globale, avec ses circuits transnationaux et ses inégalités géopolitiques, est le cadre des transactions et des assemblages corporels. Le genre, avec ses contraintes hétéronormées et ses ambivalences, est l'arène par excellence où se joue la fabrication de l'enfant. L'institution biomédicale, avec ses tensions entre professionnels et profanes, a désormais pris le relais de l'Eglise comme instance normative. Enfin la hiérarchie sociale demeure un facteur déterminant et discriminant de l'usage de ces pratiques. Illustré de nombreux extraits d'entretiens et se fondant sur l'étude de dossiers médicaux, l'ouvrage apporte une contribution décisive pour comprendre les enjeux de la procréation médicalement assistée.
Au coeur de l'actualité du XXIe siècle, les nouvelles techniques reproductives, appui majeur pour l'émancipation des femmes au XXe siècle, bousculent les certitudes, ouvrent de nouvelles interrogations, suscitent la controverse. La reproduction humaine n'est pas seulement une branche de la biomédecine. C'est aussi un théâtre social que Laurence Tain explore méthodiquement, sans oublier les coulisses. Elle distingue quatre scènes où se c...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; REPRODUCTION ; GENRE ; SEXUALITE ; HOMOSEXUALITE ; HETERONORMATIVITE ; CORPS ; MERE PORTEUSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Le moment politique de l'homosexualité : mouvements, identités et communautés en France. PREARO Massimo ; CHAPERON Sylvie | Presses Universitaires de Lyon (69) 2014

Ouvrage

UV

- 329 p.
Cote : 108 PRE

Comment l’homosexualité a-t-elle été pensée par les militant.e.s et comment ce savoir a-t-il participé à la construction des mouvements, des identités et des communautés en tant que discours d’une minorité politique ? Depuis l’invention de l’homosexualité par la médecine au XIXe siècle, et tout au long du XXe siècle, le militantisme homosexuel s’est employé à travailler, construire et déconstruire, par moments et par mouvements distincts et singuliers, un savoir et un pouvoir d’action. Arcadie ou les premières expériences collectives des années 1950 et 1960, l’effervescence révolutionnaire de 1970 soulevée par le FHAR et soutenue par Le Gai Pied, l’arrivée du VIH / sida dans les années 1980 et la lutte imaginée par Act Up, la naissance du militantisme version LGBT à l’aube des années 2000 : autant de moments de l’analyse politique présentée dans ce livre, qui tente de déconstruire quelques fausses évidences et de présenter les étapes cruciales des stratégies collectives discutées et mises en pratique.
Comment l’homosexualité a-t-elle été pensée par les militant.e.s et comment ce savoir a-t-il participé à la construction des mouvements, des identités et des communautés en tant que discours d’une minorité politique ? Depuis l’invention de l’homosexualité par la médecine au XIXe siècle, et tout au long du XXe siècle, le militantisme homosexuel s’est employé à travailler, construire et déconstruire, par moments et par mouvements distincts et ...

HOMOSEXUALITE ; COMMUNAUTE HOMOSEXUELLE ; HISTOIRE ; LGBT ; POLITIQUE ; ANNÉES 80 ; MILITANTISME ; HETERONORMATIVITE ; GENRE ; ASSOCIATION ; VIH/ SIDA

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

L'invention de l'hétérosexualité. OLIVA Michel ; THÉVENET Catherine ; KATZ Jonatha Ned | EPEL 2001

Ouvrage

UV

- 236 p.
Cote : 100.4 KAT

La distinction homosexuel/hétérosexuel date d'environ un siècle. Il s'agissait alors d'une façon nouvelle de classer et de juger la société et ses membres. Jonathan Katz retrace l'histoire du concept d'hétérosexualité. II analyse les textes pionniers de Sigmund Freud ou Richard Von Krafft-Ebing sur la sexualité, et ceux d'auteurs comme James Baldwin, Betty Friedan, Adrienne Rich, Kate Millett, Michel Foucault. La division homosexuel/hétérosexuel ne repose pas sur une nature immuable mais constitue une nouvelle modalité historique d'organisation de la sexualité. L'hétérosexualité n'a pas seulement été imposée, elle a été inventée, créée de toutes pièces notamment par ces médecins du XIXe qui avaient à justifier qu'on puisse faire l'amour sans intention de procréer.
Katz nous montre en effet qu'au départ, l'hétérosexualité était une perversion, une attirance pour les deux sexes, puis une pratique érotique excluant la procréation. Comment est-elle devenue ensuite ]a norme dominante?
La distinction homosexuel/hétérosexuel date d'environ un siècle. Il s'agissait alors d'une façon nouvelle de classer et de juger la société et ses membres. Jonathan Katz retrace l'histoire du concept d'hétérosexualité. II analyse les textes pionniers de Sigmund Freud ou Richard Von Krafft-Ebing sur la sexualité, et ceux d'auteurs comme James Baldwin, Betty Friedan, Adrienne Rich, Kate Millett, Michel Foucault. La division homosexuel/hétérosexuel ...

SEXUALITE ; HISTOIRE ; HOMOSEXUALITE ; FRANCE ; HETERONORMATIVITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Famille(s) : une question de genre et de sexualités ? Atelier-débat proposé par le Planning Familial, en partenariat avec la sénatrice de Maine-et-Loire Corinne Bouchoux. Document audio. MFPF ; BOUCHOUX Corinne | Le Planning Familial - Confédération Nationale - MFPF 08/04/2015

Ouvrage

UV

- n.p.
Cote : 323 PLA

Document audio
"Qu'est-ce qui fait famille?" Le Planning Familial pose la question lors d'un atelier-débat au Sénat le 8 avril, en partenariat avec Corinne Bouchoux, sénatrice de Maine-et-Loire. Avec la diversification des conjugalités et l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, les notions de " famille ", " famille-s ", et " parentalité " font l’objet de vifs débats. C’est en effet au nom de " la famille " que les tenants d’un ordre moral patriarcal sont descendus dans la rue contre le " Mariage pour tous " et c’est sous ce même étendard qu’ils s’attaquent aujourd’hui aux ABCD de l’égalité. Mais " qu’est-ce qui fait famille " ? Aujourd’hui, le lien biologique est présenté comme un impératif évident pour la fondation de toute famille digne de ce nom. Est-ce à dire que les familles qui ne lient pas conjugalité et reproduction sont condamnées à l’exclusion ? Que dire alors des familles recomposées, homoparentales ou adoptantes existantes ? Quelle valeur accorder au projet parental, à la parentalité sociale, dont ces familles sont porteuses ? Une famille doit-elle obéir aux normes du genre et de l’hétérosexualité pour être reconnue comme telle ? Autant de questions qui interrogent nos représentations de la (des) famille(s), la (des) parentalité(s), la (des) filiation(s). Nous vous proposons d’y réfléchir à travers les regards croisés de la sociologie, de l’histoire et des études de genre, ainsi que des témoignages d’associations et de familles concernées.
Document audio
"Qu'est-ce qui fait famille?" Le Planning Familial pose la question lors d'un atelier-débat au Sénat le 8 avril, en partenariat avec Corinne Bouchoux, sénatrice de Maine-et-Loire. Avec la diversification des conjugalités et l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, les notions de " famille ", " famille-s ", et " parentalité " font l’objet de vifs débats. C’est en effet au nom de " la famille " que les tenants d’un ordre ...

FAMILLE ; MARIAGE ; HOMOSEXUALITE ; GENRE ; HETERONORMATIVITE ; SEXUALITE ; PARENTALITE

... Lire [+]