m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  FRANCOISE COLLIN | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 388 p.
Cote : 201 MON

Ce volume retrace les moments les plus saillants du parcours intellectuel et politique de Françoise Collin : du rapport avec Maurice Blanchot qui a profondément marqué sa conception de l’écriture comme mouvement perpétuel à celui avec Hannah Arendt dont, lors des années 1980, elle a introduit en France une interprétation libertaire. Il s’agit de rapports qui s’inscrivent dans l’engagement féministe de Françoise Collin, notamment à travers l’aventure des Cahiers du Grif, depuis le premier numéro publié à Bruxelles en 1973 jusqu’au dernier publié à Paris en 1997.
Ce volume retrace les moments les plus saillants du parcours intellectuel et politique de Françoise Collin : du rapport avec Maurice Blanchot qui a profondément marqué sa conception de l’écriture comme mouvement perpétuel à celui avec Hannah Arendt dont, lors des années 1980, elle a introduit en France une interprétation libertaire. Il s’agit de rapports qui s’inscrivent dans l’engagement féministe de Françoise Collin, notamment à travers ...

FEMINISME ; LITTERATURE ; ASPECT PHILOSOPHIQUE ; FRANCOISE COLLIN ; LUTTE FEMINISTE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 53
Cote : P 252

À partir des travaux britanniques et états-uniens conduits depuis la fin des années 1980 autour de la construction sociale et historique des identités blanches et de leur articulation avec le racisme systémique, cet article propose d’ouvrir quelques pistes de réflexions théoriques relatives à ce que le concept de ‘blanchité’ permet de penser. Il s’agit, en particulier, de saisir les formes et modalités de la conscience des dominants, afin de détisser les trames de subjectivation raciales qui, malgré la contestation scientifique des théories racialistes, semblent perdurer, ainsi que de considérer le racisme en tant que «champ d’action positive», c’est-à-dire générant des sujets. L’enjeu est donc d’appréhender les pratiques de soi par lesquelles se constitue un sujet blanc, afin de saisir les formes de consentement tacite à la domination que manifestent ceux et celles qui en seraient les bénéficiaires.
À partir des travaux britanniques et états-uniens conduits depuis la fin des années 1980 autour de la construction sociale et historique des identités blanches et de leur articulation avec le racisme systémique, cet article propose d’ouvrir quelques pistes de réflexions théoriques relatives à ce que le concept de ‘blanchité’ permet de penser. Il s’agit, en particulier, de saisir les formes et modalités de la conscience des dominants, afin de ...

FEMINISME ; FRANCOISE COLLIN

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

Z