m

Documents  CHOIX | enregistrements trouvés : 22

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A 1192 SOC

Affiche de promotion de la campagne d'information #LibresdenosChoix. Elle vient compléter les support de communication déjà existants (cartes et autocollants) : http://documentation.planning-familial.org/Record.htm?idlist=490&record=19145869124919630419

PLANNING FAMILIAL ; CHOIX ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; CAMPAGNE D'INFORMATION ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A 1189 AVO

"Chaque année en France, plus de 200 000 femmes avortent. C'est leur droit. L'histoire d'un choix. Elles n'ont pas à se justifier, se sentir coupables ni demander pardon. Vous êtes l'une de ces femmes, un-e proche ou un-e professionnel-le de santé ? Pour révéler les difficultés d'accès, la stigmatisation et la désinformation, témoignez sur : ivg.planning-familial.org"

AVORTEMENT ; DROIT ; CHOIX ; PLANNING FAMILIAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 72 - p. 42-43
Cote : P 200

Nés avec des organes génitaux indéterminés, ils sont souvent opérés dès l’enfance. Alors que la délégation des droits des femmes du Sénat prépare un rapport sur leur situation, les intersexes se mobilisent pour interdire ce qu’ils estiment être des mutilations.

INTERSEXUATION ; CHOIX ; ORGANE SEXUEL ; CHIRURGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 35 - n° 374 - p. 783
Cote : P 174

En France, le surcroit de risque thromboembolique des contraceptifs oraux à base de progestatifs dits de 3ème génération a été largement médiatisé en 2012-2013. les pratiques contraceptives ont changé en général au profit de méthodes à balance bénéfices-risques plus favorable, sans désaffection des femmes vis-à-vis de la contraception. mais certaines femmes ont opté pour des méthodes moins efficaces.

CONTRACEPTION ; CHOIX ; PILULE ESTROPROGESTATIVE MICRODOSÉE ; RISQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 41 - n° H.S. - p. 9-25
Cote : P 301 w

Le déséquilibre de l’éventail de méthodes n’est pas un indicateur définitif de manque de choix contraceptif ou de parti pris des prestataires; il peut aussi refléter les préférences culturelles. Dans les pays présentant un éventail en déséquilibre, la recherche se justifie pour en identifier la cause.

CONTRACEPTION ; STATISTIQUE ; COMPARAISON ; METHODE DE CONTRACEPTION ; MONDE ; ASPECT SOCIO-CULTUREL ; CHOIX

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 42 - n° 6 - p. 415-421
Cote : P 2

Objectifs : Dresser un panorama général de la contraception des femmes de 15 à 45ans en France et évaluer leur satisfaction et leurs attentes sur leur contraception.
Patientes et méthodes : Enquête réalisée par envoi postal d’un questionnaire auto-administré auprès d’un panel représentatif (Panel Postal Métascope TNS Sofres) en juin 2007.
Résultats : Parmi les 10 000 questionnaires envoyés, 6044 questionnaires étaient retournés et 5963 questionnaires étaient exploitables. Soixante-treize pour cent des femmes de l’étude utilisent une méthode de contraception, dont 46 % une contraception orale, 15 % le stérilet et 7 % le préservatif. Les nouvelles méthodes contraceptives (implant, patch, anneau vaginal) restent minoritaires (environ 3 %). L’âge moyen du premier rapport sexuel est de 17,8ans. Il était de 18,5ans parmi les 40-45ans et diminue graduellement pour s’établir à 16,7ans parmi les moins de 25ans. Vingt-trois pour cent des grossesses demeurent non désirées et non planifiées en France malgré les nombreux moyens de contraception à la disposition des femmes. Quatre-vingt-seize pour cent des patientes considèrent le choix contraceptif comme important et 36 % pensent que la contraception peut être dangereuse pour la santé, seulement 63 % d’entre elles se considéraient bien informées lors de la première utilisation.
Discussion et conclusion : Vingt-sept pour cent des femmes n’utilisent pas de contraception et 23 % des grossesses ne sont pas désirées malgré une large offre contraceptive. Cette enquête permet de dresser des " profils-patientes " pour les principaux moyens de contraception. Elle permet aussi d’analyser la satisfaction et l’information des femmes sur la contraception.
Objectifs : Dresser un panorama général de la contraception des femmes de 15 à 45ans en France et évaluer leur satisfaction et leurs attentes sur leur contraception.
Patientes et méthodes : Enquête réalisée par envoi postal d’un questionnaire auto-administré auprès d’un panel représentatif (Panel Postal Métascope TNS Sofres) en juin 2007.
Résultats : Parmi les 10 000 questionnaires envoyés, 6044 questionnaires étaient retournés et 5963 ...

CONTRACEPTION ; FRANCE ; CHOIX ; ENQUETE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 34 - n° 368 - p. 444-449
Cote : P 174

Une contraception est une méthode visant à éviter le début d'une grossesse. Le choix dépend entre autres de l'objectif visé : refus de toute grossesse, espacement des naissances, prévention simultanée des infections sexuellement transmissibles, etc. Aucune méthode contraceptive n'est a priori adaptée à toutes les situations : chaque méthode a des avantages et des inconvénients à bien clarifier et à prendre en compte avant de choisir. Un dispositif intra-utérin, alias stérilet, ou une contraception estroprogestative, alias pilule, sont les options de premier choix pour de nombreuses femmes. Les dispositifs intra-utérins sont adaptés, en premier choix, chez la plupart des femmes désirant une contraception durable, y compris chez les femmes n'ayant jamais eu d'enfant, ainsi qu'immédiatement après une interruption volontaire de grossesse...
Une contraception est une méthode visant à éviter le début d'une grossesse. Le choix dépend entre autres de l'objectif visé : refus de toute grossesse, espacement des naissances, prévention simultanée des infections sexuellement transmissibles, etc. Aucune méthode contraceptive n'est a priori adaptée à toutes les situations : chaque méthode a des avantages et des inconvénients à bien clarifier et à prendre en compte avant de choisir. Un ...

CONTRACEPTION ; CHOIX ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 96 - p. 13-17
Cote : P 245

La Haute Autorité de santé sort deux documents d'aide à la décision partagée : 1) choisir sa contraception avec un professionnel de santé et 2) aider la personne à choisir une contraception adaptée.

CONTRACEPTION ; CHOIX ; METHODE DE CONTRACEPTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 33 - n° 357 - p. 543
Cote : P 174

En France, selon une enquête menée en 2010, les femmes se voient proposer une contraception différente selon le soignant qui les suit et selon leur milieu social. Dans cette enquête, 54% des femmes interrogées pensaient , à tort, que le stérilet n'était pas une contraception appropriée aux femmes n'ayant jamais eu d'enfant. Il en était de même pour 69% des gynécologues et 84% des médecins généralistes.

CHOIX ; CONTRACEPTION ; FRANCE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y


Cote : B 0442 PLA

Campagne organisée par le Planning sur la question des droits sexuels. Cette campagne s'accompagne d'un site internet d'information, du #libresdenoschoix, d'autocollants, de carte pocket et d'infographies.

DROIT ; CHOIX ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; CAMPAGNE D'INFORMATION ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

Après le lancement d'une pétition demandant le retrait d’Essure®, dispositif de contraception féminine définitive, qui a lancé un débat médiatique en France, le Planning Familial, l'ANCIC et la CADAC considèrent qu'il est important d'avoir des données scientifiques complémentaires avant de prendre des décisions concernant le maintien ou non de ce produit sur le marché.

CONTRACEPTION ; CHOIX ; DEBAT ; FRANCE ; STERILISATION VOLONTAIRE FEMININE ; LABORATOIRE PHARMACEUTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 49 p.
Cote : 130 PLA

Introduction.
1.L'organisation de la dépossession du corps des femmes.
2.La meilleure contraception, c'est celle que l'on choisit.
3.L'exemple du Planning Familial.
4.Un accueil collectif informel autour de la contraception au planning familial de Rennes.
Conclusion

CONTRACEPTION ; FEMME ; CHOIX ; CORPS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 50 p.
Cote : 140.1 VAN

Introduction.
1. La grossesse non prévue.
2. Interrompre ou poursuivre une grossesse.
3. L'interruption volontaire de grossesse.
Conclusion.

AVORTEMENT ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; CHOIX ; DROIT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 44 p.
Cote : 140 CHE

Ce mémoire tente de mieux comprendre l’ambivalence des femmes qui font le choix de l’Interruption Volontaire de Grossesse (I.V.G.). Il met en lumière comment différentes sources de pression peuvent encore mettre à mal le droit à disposer de son corps aujourd’hui et mettent en jeu le sentiment de culpabilité. Dans quelle mesure la Conseillère Conjugale et Familiale peut-elle accompagner la prise de décision et jouer un rôle de prévention pour lutter contre les stéréotypes de genres ?
Ce mémoire tente de mieux comprendre l’ambivalence des femmes qui font le choix de l’Interruption Volontaire de Grossesse (I.V.G.). Il met en lumière comment différentes sources de pression peuvent encore mettre à mal le droit à disposer de son corps aujourd’hui et mettent en jeu le sentiment de culpabilité. Dans quelle mesure la Conseillère Conjugale et Familiale peut-elle accompagner la prise de décision et jouer un rôle de prévention pour ...

CHOIX ; AVORTEMENT ; FEMME ; CULPABILISATION ; ACCUEIL ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 62 p.
Cote : 133 ROU

Ce mémoire porte sur les méthodes de contraception naturelles. Ce sujet intéresse une partie du public abordé par le Planning Familial. Pourtant, étant donné l'éfficacité des méthodes de contraception médicales actuellement disponibles, la contraception naturelle n'est pas une priorité dans les interventions du Planning Familial.
Ce mémoire présente quelques méthodes de contraception naturelles, leurs principes, les raisons qui amènent des personnes à les utiliser et leurs limites, en particulier en terme d'éfficacité contraceptive.
Ensuite, à partir d'une enquête et d'entretiens réalisés dans le carde de ce travail, il est présenté les motivations des personnes à utiliser des méthodes de contraception naturelles. Si une partie d'entre elles intègrent cette démarche dans un choix idéologique, une autre partie, plus silencieuse, fait le choix d'une méthode de contraception naturelle, par défaut d'accès ou de connaissance sur les méthodes de contraception médicales.
Dans tous les cas, ce mémoire amorce une réflexion sur la place de ces méthodes naturelles dans la vie des couples et en particulier pour les femmes qui les utilisent. Le Planning Familial doit tenir compte de ce public pour pouvoir l'informer sur lkes risques encourus (risques de grosses et risques d'IST), amélmiorer l'accès aux méthodes de contraception médicales pour ceux qui le souhaitent et accompagner au mieux les utilisateurs de contraception naturelle dans leurs choix dans un objectif de réduction des risques sexuels.
Ce mémoire porte sur les méthodes de contraception naturelles. Ce sujet intéresse une partie du public abordé par le Planning Familial. Pourtant, étant donné l'éfficacité des méthodes de contraception médicales actuellement disponibles, la contraception naturelle n'est pas une priorité dans les interventions du Planning Familial.
Ce mémoire présente quelques méthodes de contraception naturelles, leurs principes, les raisons qui amènent des ...

CONTRACEPTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; METHODE D'ABSTINENCE PERIODIQUE ; SOCIETE ; OPINION ; EFFICACITE ; CHOIX ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 35 p.
Cote : 225 BIS

Aujourd’hui, la maternité tend à être sacralisée et notre société a tendance à définir ce que doit être une mère idéale. Or la grossesse des adolescentes interroge notre société, les familles, les professionnels-les du soin et du social. Elle est souvent perçue comme une brèche entre le passage de l’adolescence à la vie d’adulte. Face à cette norme socio-familiale, ces adolescentes peuvent se sentir dévalorisées, stigmatisées dans leur choix de poursuivre ou non cette grossesse. De fait, elles peuvent se sentir plus fragiles et être amenées à se questionner sur leur grossesse et leur futur rôle de mère. La Conseillère Conjugale et Familiale a alors un rôle dans l’accueil, l’accompagnement de ces adolescentes aussi bien au moment de leur choix de poursuivre ou non la grossesse que durant les mois de grossesse pour celles qui la poursuivent. Ainsi, comment en tant que CCF je peux accepter, accompagner et porter un regard bienveillant sur cette grossesse / maternité " hors norme " ?
Aujourd’hui, la maternité tend à être sacralisée et notre société a tendance à définir ce que doit être une mère idéale. Or la grossesse des adolescentes interroge notre société, les familles, les professionnels-les du soin et du social. Elle est souvent perçue comme une brèche entre le passage de l’adolescence à la vie d’adulte. Face à cette norme socio-familiale, ces adolescentes peuvent se sentir dévalorisées, stigmatisées dans leur choix de ...

GROSSESSE ; ADOLESCENCE ; ACCOMPAGNEMENT ; CHOIX ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 279 p.
Cote : 133 RAC

Sujet primordial pour toute femme en période d'activité génitale sexuellement active le choix de la contraception est par conséquent capital et bien la conseiller demeure un enjeu majeur des acteurs de la santé des femmes. Ce Guide pratique de la contraception se veut ainsi résolument simple pratique et didactique. Organisé sous forme de fiches synthétiques regroupées en différentes parties l'ouvrage est émaillé de nombreux tableaux et schémas permettant de préciser les informations. Des arbres décisionnels sont également proposés en conclusion des fiches résumant la stratégie contraceptive proposée afin de guider le lecteur dans le processus de décision. Abordant tout autant les notions de base que les situations pathologiques difficiles ou à facteurs de risque les 71 fiches de ce Médiguide sont regroupées en 4 grandes parties :
Généralités
Les contraceptions en pratique
Les circonstances cliniques
Les pathologies ou facteurs de risque
Destiné principalement aux médecins généralistes sages-femmes et infirmières en milieu scolaire ce Guide pratique de la contraception saura également être une source précieuse pour tous acteurs de la santé des femmes soucieux de mettre à jour leurs connaissances dans ce domaine.
Sujet primordial pour toute femme en période d'activité génitale sexuellement active le choix de la contraception est par conséquent capital et bien la conseiller demeure un enjeu majeur des acteurs de la santé des femmes. Ce Guide pratique de la contraception se veut ainsi résolument simple pratique et didactique. Organisé sous forme de fiches synthétiques regroupées en différentes parties l'ouvrage est émaillé de nombreux tableaux et schémas ...

CONTRACEPTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; CHOIX ; PRESCRIPTION MEDICALE ; RISQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n.p.
Cote : J 320 BOU

Maman et moi, on vit toutes les deux dans la savane. Mes parents m'ont adopté quand j'étais tout petit. Papa et maman sont nés dans deux pays différents. Avec mes deux papas, on va souvent au musée. Nous, on n'a pas d'enfant. Les animaux de ce livre à jouer s'alignent par familles, toutes semblables et toutes différentes. Au lecteur de les distinguer grâce aux indices du texte. Des familles monoparentales aux "tribus", en passant par les familles homoparentales et recomposées, personne n'est laissé de côté ! Un album sensible et tendre pour s'amuser, mais aussi pour apprendre de nos différences.
Maman et moi, on vit toutes les deux dans la savane. Mes parents m'ont adopté quand j'étais tout petit. Papa et maman sont nés dans deux pays différents. Avec mes deux papas, on va souvent au musée. Nous, on n'a pas d'enfant. Les animaux de ce livre à jouer s'alignent par familles, toutes semblables et toutes différentes. Au lecteur de les distinguer grâce aux indices du texte. Des familles monoparentales aux "tribus", en passant par les ...

FAMILLE ; FAMILLE NOMBREUSE ; FAMILLE RECOMPOSEE ; CHOIX

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 303 pages
Cote : 140 CEB

Première partie : les couples et la grossesse non prévue.
Deuxième partie : les hommes et l'IVG de leur compagne.

CONTRACEPTION ; AVORTEMENT ; COUPLE ; HOMME ; DESIR D'ENFANT ; ENQUETE ; FRANCE ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; CHOIX

... Lire [+]

Z