m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  KHATTOU Pierre | enregistrements trouvés : 1

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 74 p.
Cote : 120 IDA w

Préface : "L’idée que des médias puissent diriger et pervertir les pensées surtout des plus jeunes ne date pas d’hier. Depuis plus d’un siècle, les différents canaux de communication ont dû faire face à de virulentes critiques, traduisant une crainte de l’opinion publique face à la nouveauté. Cette résistance au changement a touché la presse, le cinéma, les médias de masse et plus récemment internet. Cette nouvelle expertise citoyenne s’appuie sur des éléments d’enquêtes menées au milieu des années 50 notamment sur le sujet cinéma. Nous pouvons supposer que tout comme la télévision définie par ses opposants comme vecteur de manipulation et de propagande politique, ou comme les jeux vidéo apparus dans les années 90 très rapidement catalogués comme média violent et sous culture, cantonnés à des pratiques obscures, internet n’échappe pas à la règle. Il s’agit bien entendu de protéger les plus jeunes d’entre nous d’un monde que les adultes jugent dangereux. A chaque époque son média de prédilection. Les médias changent mais les questions demeurent les mêmes. L’idée de préserver l’innocence de notre jeunesse jugée incapable de faire les bons choix renvoie inévitablement à l’idée que les adultes ont une lecture parcellaire des pratiques des jeunes sur le net, notamment quand elles sont associées à l’apprentissage de la sexualité. Cette sphère relevant de l’intime est difficile à investir par les adultes entourant les jeunes, produisant ainsi une appréhension basée sur une vision fantasmée de la réalité des pratiques. En effet, la démarche que nous avons entreprise s’inscrit dans l’idée que des citoyens, des acteurs de l’éducation populaire et/ ou des usagers puissent être mis en capacité de développer une recherche et revendiquer une « expertise citoyenne ». Ainsi cette étude n’a d’autres prétentions que d’ouvrir des espaces d’échanges et de dialogue afin de comprendre la place et l’influence des médias sur la jeunesse. Il s’agit pour nous avec
l’ensemble de nos données de mettre en évidence les tendances de fond qui traversent les sexualités de la jeunesse et d’en évaluer les impacts.
Préface : "L’idée que des médias puissent diriger et pervertir les pensées surtout des plus jeunes ne date pas d’hier. Depuis plus d’un siècle, les différents canaux de communication ont dû faire face à de virulentes critiques, traduisant une crainte de l’opinion publique face à la nouveauté. Cette résistance au changement a touché la presse, le cinéma, les médias de masse et plus récemment internet. Cette nouvelle expertise citoyenne s’appuie ...

MEDIA ; SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; REPRESENTATION ; FRANCE ; ENQUETE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

Z