m

Documents  NASREEN Taslima | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 127 - 24 p.
Cote : P 237

- Femmes en mouvement : les nouvelles féministes
- Etre femme au XXI e siècle
- Les femmes aujourd'hui en France sont de véritables héroïnes
- Ados : des manques en éducation la sexualité
- Grande cause nationale 2010 : violences faites aux femmes
- Les combats à venir du féminisme = 6 femmes engagées confrontent leur vision : Sihem Habchi, Caroline De Haas, Françoise Laurent, Chris Blache,, Isabelle Germain, Joy Sorman
- Un réquisitoire à deux vois : Caroline Fourest, Taslima Nasreen
Mariage et immigration : un couple difficile
- Burqa : faut il légiférer ?
discriminations : femmes étrangères victimes, une voie sans issue ?
- Témoignage : sans l'association, je ne sais pas ou je serais
Interview de Djamila Benhabib : Je suis arrivée au féminisme par la souffrance
- Interview d'Emmanuelle Latour, pour garantir l'égalité, il faut mettre en place des contraintes"
- Syndicalisme : les nouvelles féministes passent à l'attaque
- Interview de Stéphane Parigi : il faudrait que le dispositif de lutte contre l'exclusion devienne une priorité nationale
- Education des enfants pas gagné pour les hommes
- Rythmes scolaires : l'exemple hollandais
- Rémi Frentz : "Je ne suis pas un ayatollah du "tout quantitatif"
- Femmes en mouvement : les nouvelles féministes
- Etre femme au XXI e siècle
- Les femmes aujourd'hui en France sont de véritables héroïnes
- Ados : des manques en éducation la sexualité
- Grande cause nationale 2010 : violences faites aux femmes
- Les combats à venir du féminisme = 6 femmes engagées confrontent leur vision : Sihem Habchi, Caroline De Haas, Françoise Laurent, Chris Blache,, Isabelle Germain, Joy Sorman
- Un réquisitoire à ...

EGALITE FEMME HOMME ; CONDITION FEMININE ; DROITS DES FEMMES ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; FEMINISME ; FEMINISME UNIVERSALISTE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 304 p.
Cote : 213 NAS

Elles défendent les droits des femmes, la liberté d expression, et critiqué sans ménagement l intégrisme. Taslima Nasreen vit en exil, toujours menacée de mort par les fous de Dieu. Caroline Fourest a subi l'insulte et l'intimidation mais se sent protégée par la laïcité. Elles ne sont pas d'accord sur tout, mais elles s'accordent pour le dire haut et fort : face au fanatisme, la meilleure arme reste de parler librement, sans peur ni tabous. Les religions sont-elles les ennemies des femmes ? L'islam est-il fondamentalement intégriste ? Peut-on se battre sans être trahie par la gauche ni instrumentalisée par la droite ? Le multiculturalisme est-il l'allié objectif de l'intolérance ? Faut-il démocratiser ou séculariser en premier ? L'humanisme a-t-il un avenir ? Avec la liberté de ton qu'on leur connaît et une lucidité tranchante, Taslima Nasreen et Caroline Fourest confrontent leurs vécus et leurs analyses. Des conversations inédites, profondes et passionnantes.
Elles défendent les droits des femmes, la liberté d expression, et critiqué sans ménagement l intégrisme. Taslima Nasreen vit en exil, toujours menacée de mort par les fous de Dieu. Caroline Fourest a subi l'insulte et l'intimidation mais se sent protégée par la laïcité. Elles ne sont pas d'accord sur tout, mais elles s'accordent pour le dire haut et fort : face au fanatisme, la meilleure arme reste de parler librement, sans peur ni tabous. Les ...

DROITS DES FEMMES ; FEMINISME UNIVERSALISTE ; INTEGRISME ; RELIGION ; ISLAM

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 460 pages
Cote : B NAS

Condamnée à l'exil et à l'errance, une femme se penche sur son passé, et en particulier ses premières années - celles qui l'ont « construite » - en y jetant le regard à la fois lucide et indulgent de l'adulte. Le propos n'est toutefois pas innocent. Ce que Taslima entend montrer par l'évocation de ses souvenirs, ce sont les travers de l'éducation des petites filles dans son Bangladesh natal, l'orientation sexiste qui préside à la manière de les élever. Très tôt, la petite Taslima prend conscience de l'attitude discriminatoire qui pèse sur elle, très vite cet esprit né rebelle exprime ses premières révoltes contre l'ordre établi, contre ce système fait pour brider sa vie entière. Et le lecteur assiste avec fascination à la naissance d'un caractère bien « à part » au sein de cette famille musulmane modeste mais cultivée, où l'influence d'une mère confite en dévotion est heureusement contrecarrée par celle, vigoureusement imposée, d'un père aux idées « modernes ».
C'est là le fil conducteur de ce vagabondage qui, suivant l'ordre insaisissable du réveil des souvenirs lointains, nous vaut un mélange de scènes parfois délirantes (telles les sessions chez le « pir », par exemple, charlatan de première cuvée, ou bien le « dressage » des servantes), parfois pathétiques, souvent émouvantes et constamment révélatrices d'un monde différent.
Le tout dégage une grande vitalité, une infinie saveur. On sent comme une gourmandise de l'auteur à rappeler son enfance et à en retrouver le langage vif et très leste. Taslima Nasreen, en se remettant, pour la première fois depuis son exil, à l'ouvrage littéraire, prouve avec force qu'elle est un véritable écrivain.
Condamnée à l'exil et à l'errance, une femme se penche sur son passé, et en particulier ses premières années - celles qui l'ont « construite » - en y jetant le regard à la fois lucide et indulgent de l'adulte. Le propos n'est toutefois pas innocent. Ce que Taslima entend montrer par l'évocation de ses souvenirs, ce sont les travers de l'éducation des petites filles dans son Bangladesh natal, l'orientation sexiste qui préside à la manière de les ...

CONDITION FEMININE ; ISLAM ; FILLE ; BANGLADESH ; EDUCATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Lajja. NASREEN Taslima | Stock 1994

Ouvrage

- 286 p
Cote : 213.2 NAS

Lajja (La honte), c'est le drame d`une famille hindoue prise au piège de l'histoire du Bengale. Depuis la Partition de 1947, et sur tout depuis 1971, date de l'Indépendance, deux communautés religieuses s'affrontent au Bangladesh: malgré le tissage qui s'est opéré entre Musulmans et Hindous au cours des siècles, les évènements mettent périodiquement en pièces le travail du temps. La catastrophe vient ici de la destruction d'une mosquée en Inde, le 6 décembre 1992. Les Hindous du Bangladesh vont expier, comme s'ils en étaient coupables, cette destruction d'un lieu saint de l'islam. Et, tout en dénonçant formellement les auteurs de cet acte, c'est la situation « honteuse " de ceux qui vont en payer les conséquences que l'auteur s'attache a décrire. Car la honte, ce n'est pas seulement celle qui pèse sur les bourreaux mais aussi celle ressentie par les victimes qui pour survivre en sont réduites à se terrer, à s'exiler ou à se renier. Chacun des membres de la famille Datta vit d'une manière différente les atrocités que les Musulmans sectaires, à travers tout le pays, commettent sur la communauté hindoue. Le père refuse obstinément l'exil, la mère, faute de pouvoir fuir, se mure dans le silence, le fils profondément déçu dans ses convictions ne rêve plus que vengeance. Maya, la fille, belle et charmante, ne demande qu'à vivre aimée de ses amis musulmans, mais en fin de compte c'est elle qui mourra de cette obstination à vouloir abattre les frontières. On imagine aisément que ce roman-témoignage, écrit dans l'urgence et l'émotion, pour s'élever contre toute religion et tout sectarisme, aurait en d'autres lieux et d'autres temps conduit son auteur au bucher. On comprend beaucoup moins qu'il ait pu, de nos jours et dans un pays démocratique, lui valoir une mise au ban de la société, assortie de menaces de mort.
Lajja (La honte), c'est le drame d`une famille hindoue prise au piège de l'histoire du Bengale. Depuis la Partition de 1947, et sur tout depuis 1971, date de l'Indépendance, deux communautés religieuses s'affrontent au Bangladesh: malgré le tissage qui s'est opéré entre Musulmans et Hindous au cours des siècles, les évènements mettent périodiquement en pièces le travail du temps. La catastrophe vient ici de la destruction d'une mosquée en ...

FEMME ; ISLAM ; HINDOUISME ; HISTOIRE ; GUERRE ; ANNÉES 40 ; INDE

... Lire [+]

Z