m

Documents  BIOGRAPHIE | enregistrements trouvés : 89

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 758 p
Cote : 611 SUT

Comment du nazisme a t-il pu tirer le salut des enfants fous ? Cette énigme est au coeur de la vie de Bruno Bettelheim.D'où les passions et les contestations qu'ont toujours suscitées l'homme et son oeuvre.
Du plus célèbre des psychanalystes d'après guerre,nous ne savions presque rien.En 5 ans d'enquête passionnée,Nina Sutton a exploré les archives,interrogé les témoins et acteurs de cette vie hors du commun.

PSYCHANALYSE ; HISTOIRE ; GUERRE ; ANNÉES 40 ; JUDAISME ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 159 p.
Cote : B VAL

La femme politique évoque son enfance dans un petit village du Maroc, sa jeunesse dans les quartiers nord d'Amiens, la découverte de la lecture, la conquête de la liberté à Paris, les débuts de son engagement politique à Lyon, ses combats pour les femmes, la laïcité, l'éducation, la République. Pour court-circuiter les idées reçues, dynamiter les caricatures et adresser un message d'espoir.

BIOGRAPHIE ; FEMME D'ORIGINE MAGHRÉBINE ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; MINISTÈRE DES DROITS DES FEMMES ; POLITIQUE ; PARTI POLITIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 191 p.
Cote : 131 GUE

Jeanne Rigaudin, épouse Humbert (1890-1986) mène tout au long de sa longue existence un combat permanent contre l'hypocrisie bourgeoise et la morale catholique en matière de sexualité.

HISTOIRE ; LUTTE FEMINISTE ; BIOGRAPHIE ; MOUVEMENT PROCHOIX ; FRANCE ; SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 251 p.
Cote : B PEL

"Féministe intégrale", Madeleine Pelletier (1874-1939), médecin, revendique toutes les émancipations : politiques, économiques, sociales, intellectuelles, sexuelles. Dans un roman en partie autobiographique intitulé "La femme vierge", elle révèle son choix du célibat militant. Partie prenante des grands courants de la gauche: anarchisme, franc-maçonnerie, socialisme, communisme, elle tente de concilier féminisme et socialisme, émancipation et révolution. Autodidacte, la petite fille misérable devient la première femme interne des asiles, la première femme membre de la Commission administrative permanente (instance suprême de la S.F.I.O.), l'une des premières à partir clandestinement en Russie en 1921 désirant voir de ses propres yeux "l'expérience socialiste qui se fait là-bas". Pionniere du droit à l'avortement, considérée comme irresponsable par la justice, elle mourut, martyre de la cause des femmmes enfermée dans un asile d'aliénés. Dans une oeuvre théorique importante, Madeleine Pelletier est la première à distinguer le sexe biologique de l'identité sexuelle psychologique. Bien avant Simone de Beauvoir, elle affirme : on ne naît pas femme, on le devient.
"Féministe intégrale", Madeleine Pelletier (1874-1939), médecin, revendique toutes les émancipations : politiques, économiques, sociales, intellectuelles, sexuelles. Dans un roman en partie autobiographique intitulé "La femme vierge", elle révèle son choix du célibat militant. Partie prenante des grands courants de la gauche: anarchisme, franc-maçonnerie, socialisme, communisme, elle tente de concilier féminisme et socialisme, émancipation et ...

FEMINISME ; HISTOIRE ; FRANCE ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : A 0859 FEM

Portrait noir et blanc de Simone de Beauvoir.
Cinquantenaire du Deuxième Sexe (1949-1999)¶

FEMINISME ; FEMME POLITIQUE ; LITTERATURE ; BIOGRAPHIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 348 p.
Cote : B TRI

Etrange destin que celui de Flora Tristan (1803 - 1844) : il marque le triomphe de la volonté dans un siècle où la liberté est une idée neuve pour les femmes... Comment expliquer autrement les métamorphoses d'une parisienne sans le sou qui échappa à sa condition et laissa à la postérité l'image trop parfaite de la Femme-Messie ? Mensonges ou sortilèges ? Non, mais invention de soi-même : la jeune fille sans instruction élevée dans le Paris des artisans devient une femme de lettres, amie de Marie Dorval, rivale de Georges Sand. La mère de trois enfants voyage jusqu'au Pérou pour y trouver la révolution et, pourquoi pas, l'amour. L'épouse en fuite joue à la "paria-archiduchesse", beauté aux boucles brunes, mystique lancée sur les routes de France où elle prophétise l'Union ouvrière et meurt d'épuisement. il y a un mystère Flora Tristan : la biographe cherche les vérités et les ombres d'une figure insoumise, indomptable, mais charmeuse. Du Pérou libéré par Simon Bolivar au Paris des ruelles, de Londres où Flora Tristan se déguisa en homme pour pénétrer la Chambre des Lords à la France bourgeoise de Guizot, des barbes du Romantisme aux cercles enfumés des utopies messianistes, des prophètes de carton aux ouvriers de chair, Evelyne Bloch-Dano enquête. Reste une femme, si contradictoire, si enflammée.
Etrange destin que celui de Flora Tristan (1803 - 1844) : il marque le triomphe de la volonté dans un siècle où la liberté est une idée neuve pour les femmes... Comment expliquer autrement les métamorphoses d'une parisienne sans le sou qui échappa à sa condition et laissa à la postérité l'image trop parfaite de la Femme-Messie ? Mensonges ou sortilèges ? Non, mais invention de soi-même : la jeune fille sans instruction élevée dans le Paris des ...

FEMME ; HISTOIRE ; POLITIQUE ; FRANCE ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 398 pages
Cote : B SEV

Née à Paris en 1855, Caroline Rémy se lance dans le journalisme en 1883 sous le nom de Séverine, après avoir été «le» secrétaire de Jules Vallès. Avec lui, elle fonde Le Cri du Peuple, journal ouvert à toutes les écoles de la Sociale. Écrivant ensuite pour une dizaine de quotidiens, sans se soucier de leur couleur politique, du Gaulois à L'Intransigeant, du Figaro à L'Humanité, Séverine s'imposera comme la plus grande journaliste de son époque. Première femme à pratiquer le reportage, Séverine descend dans les mines au lendemain d'un coup de grisou, visite les décombres de l'Opéra Comique, puis ceux du Bazar de la Charité, pour tra quer les responsables de ces tragédies. Elle est de tous les combats, défendant les anarchistes, prenant la parole pour Dreyfus aux côtés de Zola et de Jaurès. Participant à la fondation de la Ligue des Droits de l'Homme comme à celle du prix Fémina, elle lutte pour la cause des femmes et contre toute forme de violence et d'intolé rance. Elle est aussi l'une des rares voix à s'être élevée contre l'anti sémitisme en ce début de siècle. Jusqu'à sa mort en 1929, Séverine ne cesse ainsi de témoigner et de se battre pour faire passer un message qu'elle n'a jamais trahi: «Avec les pauvres, toujours - malgré leurs erreurs, malgré leurs fautes... malgré leurs crimes ! »
Née à Paris en 1855, Caroline Rémy se lance dans le journalisme en 1883 sous le nom de Séverine, après avoir été «le» secrétaire de Jules Vallès. Avec lui, elle fonde Le Cri du Peuple, journal ouvert à toutes les écoles de la Sociale. Écrivant ensuite pour une dizaine de quotidiens, sans se soucier de leur couleur politique, du Gaulois à L'Intransigeant, du Figaro à L'Humanité, Séverine s'imposera comme la plus grande journaliste de son époque. ...

FEMINISME ; HISTOIRE ; FRANCE ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : V 108 FEM

Bertie ALbrecht : "Elle est née en 1893, elle est morte en 1943, exécutée par la Gestapo. Bien que née au siècle dernier, Bertie Albrecht est une femme d'aujourd'hui, c'est une femme moderne. Nous sommes partis à sa recherche en retrouvant les témoins de sa vie, ceux qui l'ont connu pendant la Résistance et ceux qui l'ont connue avant alors qu'elle était jeune, belle, riche et adulée et qu'elle s'intéressait à tout ce qui touchait les femmes de son époque.
Bertie ALbrecht : "Elle est née en 1893, elle est morte en 1943, exécutée par la Gestapo. Bien que née au siècle dernier, Bertie Albrecht est une femme d'aujourd'hui, c'est une femme moderne. Nous sommes partis à sa recherche en retrouvant les témoins de sa vie, ceux qui l'ont connu pendant la Résistance et ceux qui l'ont connue avant alors qu'elle était jeune, belle, riche et adulée et qu'elle s'intéressait à tout ce qui touchait les femmes de ...

FEMINISME ; BIOGRAPHIE ; HISTOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n.p.
Cote : BD FIN

Lewis Trondheim et Brigitte Findakly forment en bande dessinée comme à la ville un duo depuis de nombreuses années. Si la bibliographie pléthorique de Lewis Trondheim n’a plus de secret pour personne, celle de Brigitte Findakly, son épouse et coloriste, quoique toute aussi importante, reste moins connue. De Pif Gadget, à ses débuts, au Chat du Rabbin, des Formidables aventures de Lapinot au Retour à la terre, en passant par Ralph Azham, on lui doit la mise en couleurs d’une centaine d’albums dont certains ont été les plus marquants de ces dernières années. Avec ce livre à quatre mains, Lewis Trondheim délaisse ses animaux anthropomorphisés et dessine de véritables êtres humains pour raconter l’histoire de celle qui partage sa vie. Née en Irak, d’un père irakien et d’une mère française à l’orée des années 1960, le livre retrace son enfance passée à Mossoul, ville du nord de l’Irak, à une époque où, bien avant l’arrivée au pouvoir de Saddam Hussein, se succèdent coups d’État et dictatures militaires. Déroulant le fil de ses souvenirs, on découvre alors une vie de famille affectée par les aberrations de la dictature et leurs répercussions sur la vie quotidienne, jusqu’à l’inéluctable exil vers la France au début des années 1970. Une arrivée en France elle aussi difficile, une expérience migratoire faite de difficultés administratives, sociales et culturelles. Dans ce récit qui prend pour toile de fond une triste actualité, Lewis Trondheim et Brigitte Findakly brossent en saynètes percutantes et sans ambages, mais pas moins sensibles, la trajectoire singulière de la coloriste qui, pour la première fois, occupe le premier rôle dans un livre. Ponctué de photos et de parenthèses sur les coutumes, la culture irakienne et les souvenirs de Brigitte Findakly, on partage avec elle, la nostalgie de ceux qui ont laissé derrière eux leur pays d’origine, et les liens fugaces qui subsistent. À l’image des coquelicots qui fanent si vite.
Lewis Trondheim et Brigitte Findakly forment en bande dessinée comme à la ville un duo depuis de nombreuses années. Si la bibliographie pléthorique de Lewis Trondheim n’a plus de secret pour personne, celle de Brigitte Findakly, son épouse et coloriste, quoique toute aussi importante, reste moins connue. De Pif Gadget, à ses débuts, au Chat du Rabbin, des Formidables aventures de Lapinot au Retour à la terre, en passant par Ralph Azham, on lui ...

IRAK ; HISTOIRE ; GUERRE ; FEMME ; BIOGRAPHIE ; IMMIGRATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 270 p.
Cote : B GOU

Aboutissement des précédentes recherches et publications de l'auteur sur Olympe de Gouges. Grande figure du XVIIIe siècle, elle est une pierre de touche pour comprendre le déroulement de la Révolution française.

FEMME ; POLITIQUE ; FEMINISME ; HISTOIRE ; FRANCE ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 344
Cote : B BAS

Barrès l'invoquait sous le nom de « Notre Dame du sleeping-car ». Simone de Beauvoir voit dans son journal intime un modèle du genre. Le Journal de Marie Bashkirtseff... journal mythique, jeune fille mythique qui ont bouleversé des générations de femmes.
C'est l'enfant prodige, l'amoureuse de douze ans ; c'est l'excentrique « fin de siècle », promenant son spleen du carnaval de Nice aux bals masqués de Naples, des eaux de Spa aux catacombes de Kiev.
C'est l'artiste précoce qui suit assidûment les cours de l'Académie Julian et expose aux Salons ; c'est la jeune phtisique brûlée par le désir de vivre ; c'est Moussia, la petite russe avide de gloire.
Éphémère Moussia, attendrissante Marie Bashkirtseff, trop chaste héroïne d'une légende désuète qui ne concerne plus notre temps ?
Mais... ses biographes l'ont trahie, le Journal a été falsifié.
Marie Bashkirtseff n'est pas telle que le mythe l'a transformée et le Journal est encore à publier dans son intégralité.
Cent ans après sa mort, et grâce à des documents inédits, derrière l'édifiante figure de Bibliothèque Rose, nous découvrons une femme qui vit, qui ose dire son désir, qui crie sa révolte contre les limites imposées à la condition féminine.
Le Journal de Marie Bashkirtseff : une parole de femme censurée, un témoignage de créatrice qu'on a voulu étouffer.
Marie Bashkirtseff ; après tant d'images truquées, le portrait sans retouches d'une femme de notre temps.
Barrès l'invoquait sous le nom de « Notre Dame du sleeping-car ». Simone de Beauvoir voit dans son journal intime un modèle du genre. Le Journal de Marie Bashkirtseff... journal mythique, jeune fille mythique qui ont bouleversé des générations de femmes.
C'est l'enfant prodige, l'amoureuse de douze ans ; c'est l'excentrique « fin de siècle », promenant son spleen du carnaval de Nice aux bals masqués de Naples, des eaux de Spa aux catacombes de ...

FEMME POLITIQUE ; HISTOIRE ; CONDITION FEMININE ; FRANCE ; PEINTURE ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 347p.
Cote : B ALB

Racontée par sa fille Mireille, voici l'histoire de Berthie Albrecht - Berty -, une femme exceptionnelle devenue la plus grande figure féminine de la Résistance.
Fille de protestants installés à Marseille, infirmière pendant la Première Guerre mondiale, mariée à un agent de change hollandais, elle fonde la première revue prônant l'émancipation de la femme et devient, de 1935 à 1939, une ardente militante antinazie et anti-fasciste. En 1940, elle retrouve, à Lyon, son ami Henri Frenay. Ensemble, ils organisent le mouvement « Combat ». Deux fois arrêtée par la police de Vichy, elle est, après une grève de la faim de quatorze jours, enfermée dans une prison de Lyon, puis condamnée à la détention. Pour échapper à la déportation, elle simule la folie, se fait transférer dans un asile d'aliénés d'où elle s'évade avec la complicité d'un médecin, l'aide de sa fille - l'auteur - et d'un commando de résistants. Berty reprend le combat et est de nouveau arrêtée, cette fois par la Gestapo, le 28 mai 1943. Elle meurt dans la prison de Fresnes le 6 juin, dans des conditions restées mystérieuses. Faite Compagnon de la Liberation à titre posthume par le général de Gaulle, elle repose aujourd'hui dans le mémorial du mont Valérien.
Racontée par sa fille Mireille, voici l'histoire de Berthie Albrecht - Berty -, une femme exceptionnelle devenue la plus grande figure féminine de la Résistance.
Fille de protestants installés à Marseille, infirmière pendant la Première Guerre mondiale, mariée à un agent de change hollandais, elle fonde la première revue prônant l'émancipation de la femme et devient, de 1935 à 1939, une ardente militante antinazie et anti-fasciste. En 1940, elle ...

FEMINISME ; BIOGRAPHIE ; HISTOIRE ; POLITIQUE ; FRANCE ; XXe SIECLE ; GUERRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 267 p.
Cote : B TRI

Connaissez-vous Flora Tristan?
En dépit de la place que lui assignent quelques sociologues parmi les esprits novateurs du XIXe siècle, Flora Tristan reste inconnue du grand public et souvent même de celles et de ceux qui poursuivent aujourd'hui son combat. Toute l'évolution sociale et même morale de notre temps, Flora Tristan ne l'a pas seulement devinée, mais voulue. Dès 1840, elle exigeait tout ce qui, au prix d'un siècle et demi de luttes, passe peu à peu du domaine de l'utopie - dont on l'accusait! - dans celui des réalités qu'il s'agisse de l'émancipation de la femme, de la défense des travailleurs, de la gestion des entreprises et même de la position de l'Eglise. Mais au-delà de l'action humanitaire, qui lui donna son sens profond, la destinée de Flora Tristan révèle un caractère de femme, séduisant, romanesque, exalté, en bref, une «personnalité » dont l'originalité retient autant que les idées. C'est ce double aspect du personnage que Pierre Leprohon met en relief dans ce récit biographique, riche d'aventures et de passions. Une seconde partie documentaire est consacrée à la place de Flora Tristan dans les courants sociaux de son époque, à l'étude des écrits de l'héroïne, - dont quelques-uns ont été réédités récemment. Une chronologie parallèle et l'exposé des sources complètent cet ouvrage consacré à Flora Tristan, de qui André Breton a pu dire : « Il n'est peut-être pas de destinée féminine qui, au firmament de l'esprit, laisse un sillage à la fois aussi long et aussi lumineux que celle de Flora Tristan. »
Connaissez-vous Flora Tristan?
En dépit de la place que lui assignent quelques sociologues parmi les esprits novateurs du XIXe siècle, Flora Tristan reste inconnue du grand public et souvent même de celles et de ceux qui poursuivent aujourd'hui son combat. Toute l'évolution sociale et même morale de notre temps, Flora Tristan ne l'a pas seulement devinée, mais voulue. Dès 1840, elle exigeait tout ce qui, au prix d'un siècle et demi de luttes, ...

FEMME ; HISTOIRE ; FRANCE ; BIOGRAPHIE ; SOCIALISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 251p.
Cote : B TRI

Nous avons affaire ici à une biographie des plus classiques, mais à un personnage des moins communs. Comment, née dans la lignée d'un grand d'Espagne on devient pauvre par négligence de l'état civil; comment, mariée à dix-sept ans, on finit au bout de quatre ans, la tête romanesque, par quitter son Prudhomme de mari pour découvrir l'Angleterre; comment, avec de la passion et des yeux ingénus, on écrit dans les Promenades dans Londres des pages qui annoncent le docteur Engels; comment, décidée à réclamer les fruits de l'héritage paternel. on s'embarque pour le Pérou; comment on revient de ce pays inconnu sans héritage mais avec un manuscrit d'ethnologie passionnant, publié bientôt sous le titre Pérégrinations d'une paria; comment, retrouvant son mari importun, on reçoit de sa main une balle à deux doigts du coeur; comment, remise d'aplomb, on devient du même coup (de pistolet) un auteur célèbre; comment, loin de se reposer sur ses lauriers, on trouve sa vocation : se mettre au service de la classe ouvrière, et en particulier des femmes prolétaires qui atteignent le fond de l'exploitation; comment, traitée d' "apôtre en jupon ", on laisse dire les brocards et l'on s'adonne à sa mission; comment, romantique, évangélique, sentimentale, on avait tout pour devenir une soeur de Saint-Vincent-de-Paul (Ozanam, fondateur des conférences est de l'époque), on imagine avant Marx l'internationalisme prolétarien en fondant l'Union ouvrière; comment, à bout de force on fait le Tour de France pour apporter aux pauvres la bonne parole; comment, à Bordeaux, on meurt en route, quatre ans avant le Manifeste communiste... C'est, parmi bien d'autres "pérégrinations", les grandes lignes de l'histoire de cette "Paria" - une vie qui ne serait qu'un fol roman d'aventures (et ce ne serait déjà pas si mal) si elle n'avait été offerte à la cause des opprimés.
Nous avons affaire ici à une biographie des plus classiques, mais à un personnage des moins communs. Comment, née dans la lignée d'un grand d'Espagne on devient pauvre par négligence de l'état civil; comment, mariée à dix-sept ans, on finit au bout de quatre ans, la tête romanesque, par quitter son Prudhomme de mari pour découvrir l'Angleterre; comment, avec de la passion et des yeux ingénus, on écrit dans les Promenades dans Londres des pages ...

FEMME ; CONDITION FEMININE ; FEMINISME ; POLITIQUE ; FRANCE ; SOCIALISME ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 424 p.
Cote : B SAN

Retrace la vie et la carrière de l'écrivaine française.

BIOGRAPHIE ; LITTERATURE ; FEMME ; XIXe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 410 pages
Cote : B AGO

Mariée, mère de famille, au sommet de la hiérarchie sociale, Marie de Flavigny, comtesse d'Agoult, cause un grand scandale en 1835, en abandonnant tout pour vivre une liaison passionnée avec le compositeur Franz Liszt, dont elle aura un garçon et deux filles, dont l'une, Cosima, deviendra l'épouse de Wagner. Dans son salon très célèbre défilent pendant quarante ans les noms les plus prestigieux de la littérature, de la musique, de la philosophie et des sciences historiques, de la peinture et de la politique.
Très belle, d'une intelligence exceptionnelle et dotée d'une immense culture, elle défend l'idéal républicain dans de nombreux articles et laisse une dizaine d'ouvrages sous le nom de Daniel Stern.
Charles Dupêchez retrace admirablement son destin agité, placé sous le signe de l'amour et de la liberté. Riche en documents inédits, écrite avec beaucoup d'élégance, c'est la biographie d'une des femmes les plus passionnantes du XIX siècle, une femme qui, telle George Sand, suscita tout, sauf l'indifférence.
Mariée, mère de famille, au sommet de la hiérarchie sociale, Marie de Flavigny, comtesse d'Agoult, cause un grand scandale en 1835, en abandonnant tout pour vivre une liaison passionnée avec le compositeur Franz Liszt, dont elle aura un garçon et deux filles, dont l'une, Cosima, deviendra l'épouse de Wagner. Dans son salon très célèbre défilent pendant quarante ans les noms les plus prestigieux de la littérature, de la musique, de la philosophie ...

FEMME ; HISTOIRE ; FRANCE ; MUSIQUE ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 587 pages
Cote : B GUY

Françoise Mallet-Joris a été un jour intriguée des remous suscités parmi ses contemporains par Jeanne Guyon, écrivain passionné et vagabond de la fin du 17e siècle. Enfant turbulente et vive, jeune fille d'une grande beauté, épouse d'un inconnu avarie et bourru, mère de cinq enfants, Jeanne, veuve, mystique, haranguera les foules avec un succès qui inquiétera les prédicateurs. Elle préconise l'abandon total à la volonté de Dieu.
Forte de sa foi et de sa flamme, en marge de la Cour, des cabales, de l'Eglise, de la politique et des partis, Mme Guyon écrira une quarantaine d'ouvrages, connaîtra la persécution et passera dix ans à la Bastille.
Françoise Mallet-Joris a lu cette oeuvre inégale et torrentueuse et s'est sentie concernée par cette femme si moderne avant l'heure, indépendante, scandaleusement transparente. Jeanne Guyon a suscité tant de haines, de calomnies et d'incompréhensions encore vivaces!
Le courant de pensée qui est le sien ne s'est jamais tari; on en trouvera des équivalences étonnantes dans la pensée hindoue, chez les surréalistes, dans toutes les expériences intellectuelles où la poésie et le sacré se confondent.
Il y a dix ans que Françoise Mallet-Joris travaille à ce livre fondamental qui rend enfin justice à une figure de femme exceptionnelle, comme à une prise de position sur la condition féminine particulièrement originale.
Françoise Mallet-Joris a été un jour intriguée des remous suscités parmi ses contemporains par Jeanne Guyon, écrivain passionné et vagabond de la fin du 17e siècle. Enfant turbulente et vive, jeune fille d'une grande beauté, épouse d'un inconnu avarie et bourru, mère de cinq enfants, Jeanne, veuve, mystique, haranguera les foules avec un succès qui inquiétera les prédicateurs. Elle préconise l'abandon total à la volonté de Dieu.
Forte de sa foi ...

CONDITION FEMININE ; HISTOIRE ; RELIGION ; FRANCE ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 278 pages
Cote : B AIS

En 1698, Charles de Ferriol, ambassadeur de France à Constantinople, rachète une petite Circassienne esclave d'un sérail et la ramène à Paris pour la faire élever dans sa famille. Belle et raffinée, mystérieuse et naturelle, Aïssé sera réclamée par la société libertine et spirituelle de la Régence. Ce livre s'appuie sur des Journaux et des Mémoires du temps, ainsi que sur les Lettres d'Aïssé pour évoquer sa figure dans ce tourbillon de fêtes et de nouveautés. Aïssé fréquente les hommes de lettres : pour Fontenelle, Jean-Baptiste Rousseau, Voltaire, elle est la « nymphe de Circassie». Parmi les grandes mondaines, Mme de Parabère, Mme du Deffand, Mme de Tencin, la duchesse de Duras, elle applaudit aux carrousels, s'étourdit aux bals, aux spectacles et brille dans les meilleurs salons.
Mademoiselle Aissé st le portrait d'une femme ardente et vivante, astreinte à la condition féminine de l'époque. Femme venue d'ailleurs, elle enflamme les imaginations et les désirs. Femme sans pouvoir, elle est la proie d'intrigues frivoles et cruelles. Recherchée et courtisée par le Régent, forcée par un tuteur qui ne l'a sauvée que pour en faire sa maîtresse, elle poursuit cependant la quête d'un bonheur et d'une vérité qui l'accompliraient. Avant d'autres, elle découvre Londres et ses « Anglichons » guindés; elle s'imprègne à Genève des charmes nouveaux d'une vertu restée « innocente». Mais c'est dans son amour pour le tendre d'Aydie, chevalier de Malte, qu'elle s'affranchira, jusqu'au dépassement qui donne un sens moderne à son destin.
En 1698, Charles de Ferriol, ambassadeur de France à Constantinople, rachète une petite Circassienne esclave d'un sérail et la ramène à Paris pour la faire élever dans sa famille. Belle et raffinée, mystérieuse et naturelle, Aïssé sera réclamée par la société libertine et spirituelle de la Régence. Ce livre s'appuie sur des Journaux et des Mémoires du temps, ainsi que sur les Lettres d'Aïssé pour évoquer sa figure dans ce tourbillon de fêtes et ...

CONDITION FEMININE ; HISTOIRE ; FRANCE ; BIOGRAPHIE ; XVIIIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 149 - p. 32
Cote : P 227

Une militante de la cause des hommes et des femmes. la disparition de cette éminente psychosomaticienne est une terrible perte pour la cause abolitionniste.Peu de femmes et d'hommes pourront oublier sa chaleur, son humanisme et sa lucidité.

LUTTE FEMINISTE ; BIOGRAPHIE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs

FOUQUE Antoinette [4]

CALLE-GRUBER Mireille [3]

DIDIER Béatrice [3]

RYKIEL Sonia [3]

FRAIN Irène [2]

GUERRAND Roger-Henri [2]

HENRY Natacha [2]

HERITIER Françoise [2]

RONSIN Francis [2]

ALBRECHT Mireille [1]

AMAR Cécile [1]

AMOR Anne Clark [1]

BADINTER Elisabeth [1]

BAELEN Jean [1]

BARD Christine [1]

BARRY Joseph [1]

BESBISS Seaade [1]

BESSIN Marc [1]

BETENFELD Christophe [1]

BLANC Olivier [1]

BLANCHOT Mathieu [1]

BLANDINIERES Sophie [1]

BLOCH-DANO Evelyne [1]

BOCQUET José-Louis [1]

BON Adélaide [1]

BOUCHARDEAU Huguette [1]

BOUILHAC Claire [1]

BRUYERE Margot [1]

CAMPOY Fred [1]

CARQUAIN Sophie [1]

Catel [1]

CATEL [1]

CHAMPION Jeanne [1]

CHAPERON Sylvie [1]

CIXOUS Hélène [1]

COJEAN Annick [1]

COQUILLAT Michèle [1]

COSNIER Colette [1]

COUTURIAU Paul [1]

DAUPHIN Sandrine [1]

DELABRE Anne [1]

DEROUET Paul [1]

DIDIER Marie [1]

DUHEME Jacqueline [1]

DUPÊCHEZ Charles [1]

EGER Jean-Claude [1]

FÄBERBÖCK Max [1]

FAVREAU-COLOMBIER Jacqueline [1]

FINDAKLY Brigitte [1]

FORRESTER VIviane [1]

FRAISSE Genevieve [1]

GELLY Jacqueline [1]

GILLE Elisabeth [1]

GRALL Sébastien [1]

GROJNOWSKI Olivier [1]

GROS Dominique [1]

GROULT Benoîte [1]

GUILLAUME Jean-François [1]

HAMBURGER Jean [1]

HELFTER Clémence [1]

HUNT Mary E. [1]

JAEGER-WOLFF Elisabeth [1]

JEAN Patric [1]

JEANNELLE Jean-Louis [1]

KANDEL Liliane [1]

KAUFMANN Dorothy [1]

KEPES Suzanne Dr [1]

KNIBIEHLER Yvonne [1]

LE LAN Jean-Yves [1]

LECARNE-TABONE Eliane [1]

LELARDOUX Yannick [1]

LEMAITRE Pascal [1]

LENFANT Anne [1]

LEPROHON Pierre [1]

LESSING Doris [1]

LEVY Marie-Danielle [1]

LUMBROSO Daniela [1]

LUST Ulli [1]

MAIGNIEN Claude [1]

MALLET-JORIS Françoise [1]

MALRAUX Clara [1]

MILLETT Kate [1]

MIRZA Sandrine [1]

MOREAU Jean-Luc [1]

PALOMÉRA Marie-France de [1]

PERROT Michelle [1]

PESKINE Brigitte [1]

POLACK Emmanuelle [1]

RABINOVITCH Anne [1]

REMOND René [1]

ROMERO Jean-Luc [1]

SALLENAVE Danièle [1]

SARDE Michèle [1]

SAUVAGE Jacqueline [1]

SAVIGNEAU Josyane [1]

SLIMANI Leila [1]

SOLAL Elsa [1]

SOPRANI Anne [1]

SOWERWINE Charles [1]

SUTTON Nina [1]

TEBOUL David [1]

J Plus

Descripteurs

BIOGRAPHIE [89]

FRANCE [46]

HISTOIRE [32]

FEMME [31]

FEMINISME [25]

POLITIQUE [14]

LITTERATURE [13]

CONDITION FEMININE [11]

FEMME POLITIQUE [10]

LUTTE FEMINISTE [9]

XXe SIECLE [9]

CREATION ARTISTIQUE [7]

ANNÉES 40 [6]

GUERRE [6]

SEXUALITE [6]

DROITS DES FEMMES [5]

RECHERCHE SCIENTIFIQUE [5]

SIMONE DE BEAUVOIR [5]

AVORTEMENT [4]

CINEMA [4]

MILITANTISME [4]

PEINTURE [4]

PSYCHANALYSE [4]

SCIENCE [4]

SEXISME [4]

SOCIETE [4]

TEMOIGNAGE [4]

XVIIIe SIECLE [4]

ANNEES 50 [3]

ASPECT PHILOSOPHIQUE [3]

CONTRACEPTION [3]

IMAGE DES FEMMES [3]

JUSTICE [3]

MEDECINE [3]

ROYAUME UNI [3]

SIMONE VEIL [3]

SOCIALISME [3]

XIXe SIECLE [3]

ANNÉES 60 [2]

ANNÉES 70 [2]

ANTHROPOLOGIE [2]

BRETAGNE [2]

ETATS-UNIS [2]

FEMINISME UNIVERSALISTE [2]

FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION [2]

FRANCOISE HERITIER [2]

GENRE [2]

LEGISLATION [2]

MOUVEMENT DE FEMMES [2]

MOUVEMENTS DE LIBERATION DES FEMMES [2]

MUSIQUE [2]

POLITIQUE SOCIALE [2]

RELATION AMOUREUSE [2]

SOCIOLOGIE [2]

TRAVAIL [2]

ACTION SOCIALE [1]

ALGERIE [1]

ANARCHISME [1]

ANATOMIE [1]

ANNÉES 20 [1]

ANNEES 30 [1]

ANNÉES 80 [1]

ASPECT ETHNOLOGIQUE [1]

ASSOCIATION [1]

AUVERGNE [1]

AVORTEMENT CLANDESTIN [1]

BENOITE GROULT [1]

COMMUNISME [1]

CORPS [1]

COUPLE [1]

DANSE [1]

ECOLOGIE [1]

EDUCATEUR [1]

EDUCATION [1]

EGALITE FEMME HOMME [1]

ENFANT [1]

EUROPE [1]

EXPRESSION ARTISTIQUE [1]

FAMILLE [1]

FEMME D'ORIGINE MAGHRÉBINE [1]

FEMME VIOLENTE [1]

FILLE [1]

HOMME [1]

HOMOSEXUALITE [1]

HOMOSEXUALITE FEMININE [1]

IMMIGRATION [1]

INSERTION PROFESSIONNELLE [1]

INTEGRATION SOCIALE [1]

IRAK [1]

ITALIE [1]

JEUNE ADULTE [1]

JUDAISME [1]

LEGALISATION [1]

LUCIEN NEUWIRTH [1]

MATERNITE [1]

MEDECIN [1]

MEDIA [1]

MEURTRE [1]

MINISTÈRE DES DROITS DES FEMMES [1]

MOUVEMENT PROCHOIX [1]

NAISSANCE [1]

J Plus

0
Z