m

Documents  DOULEUR | enregistrements trouvés : 63

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 422 - pp.16-17
Cote : P 67

Si traiter le syndrome prémenstruel dans sa totalité ne semble guère possible, il faut donc traiter un maximum des symptômes, différents et variables, qui le constituent. D'où l'intérêt de les regrouper en fonction des variations hormonales qui les sous-tendent. . .

SYNDROME PREMENSTRUEL ; REGLES ; TRAITEMENT MEDICAL ; DOULEUR ; SANTE DES FEMMES ; HORMONE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 3 - 39-40
Cote : P 379

Réflexions sur la douleur foetale et l'anesthésie lors d'un avortement.

AVORTEMENT ; FOETUS ; DOULEUR ; ANESTHESIE ; METHODE D'AVORTEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

The fetal pain controversy. | Conscience 12/2004

Article

UV

- n° 3 - 32-37
Cote : P 379

Le foetus ressent-il la douleur? Et si oui, à partir de quel terme?Le foetus ne peut pas nous dire ce qu'il ressent et il n'y a aucune méthode objective pour mesurer directement la douleur. Recherches sur le développement foetal.

AVORTEMENT ; FOETUS ; RECHERCHE MEDICALE ; BIOLOGIE ; DOULEUR ; ANESTHESIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 464 - pp. 10-13
Cote : P 3

VIOLENCE ; DOULEUR ; FEMME ; NAISSANCE ; FRANCE ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 372 - P. 18-19
Cote : P 3

Il n'est sans doute pas si simple d'interrompre volontairement une grossesse. Certaines femmes soulignant le caractère douloureux de cet acte, parfois même très douloureux.

AVORTEMENT ; DOULEUR ; MEDECIN ; ASSOCIATION NATIONALE DES CENTRES D'INTERRUPTIONS VOLONTAIRES DE GROSSESSE ET CONTRACEPTION ; FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 341 - p. 32-35
Cote : P 3

ACCOUCHEMENT ; DOULEUR ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 324 - p. 32-34
Cote : P 3

L'ensemble de l'obstétrique psychosomatique et fonctionnelle est basé sur le postulat "Ce sont les parents qui font les enfants, pas les médecins, ce sont les mères qui accouchent, pas les accoucheurs, ce sont les enfants qui naissent et leur naissance est action".

ACCOUCHEMENT ; ANESTHESIE ; OBSTETRIQUE ; DOULEUR ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 456 - p.13-27
Cote : p 3

- Histoire de la douleur dans l'accouchement
- Modèles sociaux et contextes de signification de la douleur de l'accouchement
- La douleur de l'enfant
- La plainte

DOULEUR ; ACCOUCHEMENT ; PERIDURALE ; FEMME ; ENFANT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 45 - p. 36-38
Cote : P 210

les médecins ne sont pas formés pour parler de l'excision, alors que les femmes concernées pourraient bénéficier de reconstruction. En parler permet de connaitre cette douleur et ses répercussions. La principale motivation des femmes des femmes qui demandent une reconstruction chirurgicale est la restauration de leur identité féminine.

MUTILATION SEXUELLE ; EXCISION ; MEDECIN ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; REFECTION DU CLITORIS ; CHIRURGIE ; VULVE ; SEXUALITE ; SANTE DES FEMMES ; DOULEUR ; RELATION SEXUELLE ; MEDECINE ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; GYNECOLOGIE ; DROITS DES FEMMES ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 36 - n° 5 - p. 536-542
Cote : P 2

Lorsque le diagnostic anténatal révèle une anomalie grave chez le foetus, le couple peut envisager une interruption médicale de grossesse (IMG). Cette étude qualitative a pour objectif d'apporter une meilleure compréhension du vécu émotionnel et du deuil périnatal qui suit une IMG.

AVORTEMENT THERAPEUTIQUE ; FEMME ; DOULEUR ; FOETUS ; DIAGNOSTIC PRENATAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 4 - p. 365-369
Cote : P 2

Prendre en charge une patiente souffrant de douleur pelvienne chronique nécessite un accompagnement à long terme en considérant toujours l'imbrication des facteurs organiques, psychologiques et sexologiques. Pour soulager la patiente, il est très utile d'analyser la relation médecin-malade et c'est au cœur d'une équipe multidisciplinaire réunissant tous les intervenants que ce travail se révèle le plus fructueux.

SEXOLOGIE ; PERINÉE ; DOULEUR ; MALADIE ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; FEMME ; FRANCE ; ACCOMPAGNEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 413 - 167-170
Cote : P 174

Un vaccin papillomavirus contenant 9 génotypes de virus (Gardasil 9°) a été autorisé dans l'Union européenne. En France, la firme qui le commercialise prévoit qu'il remplace le vaccin contenant 4 génotypes (Gardasil°). un essai chez environ 14000 femmes âgées de 16 à 26 ans a comparé ces deux vaccins. Le vaccin contenant 9 génotypes a semblé réduire le nombre de diagnostics de dysplasie de heur grade du col de l'utérus due à un des génotypes supplémentaires : une quinzaine de cas en mois par ans pour 100000 femmes vaccinées, en l'absence d'infection par un de ces génotypes avant la vaccination. Le vaccin contenant 9 génotypes expose à un surcroît de réactions au site d'infection, parfois sévères, ce qui risque d'accentuer les réticences vis-à-vis de cette vaccination.
Un vaccin papillomavirus contenant 9 génotypes de virus (Gardasil 9°) a été autorisé dans l'Union européenne. En France, la firme qui le commercialise prévoit qu'il remplace le vaccin contenant 4 génotypes (Gardasil°). un essai chez environ 14000 femmes âgées de 16 à 26 ans a comparé ces deux vaccins. Le vaccin contenant 9 génotypes a semblé réduire le nombre de diagnostics de dysplasie de heur grade du col de l'utérus due à un des génotypes ...

CANCER DU COL DE L'UTERUS ; VACCIN ; DOULEUR ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 203 - p. 125-138
Cote : P 174

• L'administration d'un antalgique est l'aboutissement d'une démarche diagnostique précise, qui doit tenir compte des éléments spécifiques propres à la grossesse. Elle peut être associée à des traitements simples non médicamenteux, lorsqu'ils existent.
• Le choix d'un antalgique non spécifique pendant la grossesse est gêné par le faible niveau de preuve des données disponibles, et ce malgré l'ancienneté de la plupart de ces médicaments.
• Un pouvoir tératogène n'est clairement établi pour aucun des antalgiques disponibles. Si un pouvoir tératogène existait, les données actuelles permettent de penser qu'il serait limité.
• Tout au long de la grossesse, il est logique de choisir, en première intention, le paracétamol; son profil demeure le plus rassurant.
• Les risques liés à l'utilisation de l'aspirine à dose antalgique durant la grossesse sont difficiles à apprécier en raison de données contradictoires ou non confirmées. Il vaut mieux utiliser le paracétamol. Les patientes doivent en être informées.
• L'utilisation de l'Ibuprofene (comme de tout autre anti-inflammatoire non stéroïdien) doit être évitée dès le deuxième trimestre de la grossesse. Le risque associé aux prises ponctuelles de faibles doses antalgiques de ce médicament est néanmoins inconnu.
• L'utilisation prolongée de la codéïne ou du dextropropoxyphène en fin de grossesse expose à un risque de sevrage néonatal.
• Les données durant la grossesse concernant les opioïdes mixtes et les morphinomimétiques sont très limitées.
• L'administration d'un antalgique est l'aboutissement d'une démarche diagnostique précise, qui doit tenir compte des éléments spécifiques propres à la grossesse. Elle peut être associée à des traitements simples non médicamenteux, lorsqu'ils existent.
• Le choix d'un antalgique non spécifique pendant la grossesse est gêné par le faible niveau de preuve des données disponibles, et ce malgré l'ancienneté de la plupart de ces médicaments.
• Un ...

GROSSESSE ; DOULEUR ; MEDICAMENT ; SUIVI DE LA GROSSESSE ; RISQUE ; FRANCE ; PRESCRIPTION MEDICALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 13 - n° 1 - p. 63
Cote : P 11

ACCOUCHEMENT ; MEDECIN ; DOULEUR ; FEMINISME ; POUVOIR MEDICAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 40 - n° 4 - 4
Cote : P 101

Les études consacrées à l'anesthésie locale jusqu'à présent portaient essentiellement sur la douleur associée à la dilatation du col et à la procédure d'aspiration, mais celle qui est provoquée par les injections ne doit pas être négligée.

AVORTEMENT CHIRURGICAL ; DOULEUR ; ANESTHESIE LOCALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 28 p.
Cote : 143 DER

Mémoire de formation au conseil conjugal et familial pour le Planning familial des Hauts-de-Seine.

AVORTEMENT MEDICAMENTEUX AVEC HOSPITALISATION ; MOLECULE ABORTIVE ; DOULEUR ; MIFEPRISTONE ; MISOPROSTOL ; FRANCE ; ACCOMPAGNEMENT

... Lire [+]

Z