m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  TEMPS PARENTAL | enregistrements trouvés : 66

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 441 - 4-5
Cote : P 114

Entretien avec Olivia Samuel, maîtresse de conférence à l'université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, laboratoire Professions, institutions, temporalités, chercheuse associée à l'INED. Si l’implication des pères dans le travail parental a incontestablement progressé, les femmes continuent d’assumer l’essentiel de la prise en charge des nourrissons au cours des premiers mois après la naissance. Si les pères peuvent coucher le bébé, lui donner le biberon ou parfois le bain, l’essentiel de la prise en charge incombe aux mères, même lorsqu’elles allaitent ou ont repris le travail. Il faut cependant souligner que les pères ne sont pas forcément
soutenus dans ce rôle. Il y a donc une responsabilité individuelle et sociétale : conseils et apprentissages devraient être donnés aux mères comme aux pères. Le discours tenu aux parents devrait intégrer que l’un n’est pas plus compétent par nature que l’autre.
Entretien avec Olivia Samuel, maîtresse de conférence à l'université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, laboratoire Professions, institutions, temporalités, chercheuse associée à l'INED. Si l’implication des pères dans le travail parental a incontestablement progressé, les femmes continuent d’assumer l’essentiel de la prise en charge des nourrissons au cours des premiers mois après la naissance. Si les pères peuvent coucher le bébé, lui ...

NOUVEAU-NÉ ; FEMME ; TEMPS PARENTAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 69 p.
Cote : 216.6 FAT

On se doutait que les femmes consacrent plus de temps que les hommes aux tâches domestiques. Mais pas dans de telles proportions : 3 fois plus, soit plus de 4 heures par jour, alors que la majorité d'entre elles travaillent à l'extérieur. On pensait la ménagère de moins de 50 ans en voie de disparition, or ce livre montre la résistance de la séparation des rôles entre femmes et hommes dans la sphère domestique et son incidence sur la sphère professionnelle. Mais aussi l'intérêt qu'il y a à partager ces tâches, et à les valoriser.
On se doutait que les femmes consacrent plus de temps que les hommes aux tâches domestiques. Mais pas dans de telles proportions : 3 fois plus, soit plus de 4 heures par jour, alors que la majorité d'entre elles travaillent à l'extérieur. On pensait la ménagère de moins de 50 ans en voie de disparition, or ce livre montre la résistance de la séparation des rôles entre femmes et hommes dans la sphère domestique et son incidence sur la sphère ...

TRAVAIL DOMESTIQUE ; TEMPS PARENTAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 0 - n° 171 - p. 118-126
Cote : P 87

L’implication des pères dans la vie familiale est « importante » pour les enfants et les familles, conclut une vaste enquête australienne sur les modalités de cette paternalité à divers égards : apport financier, relation avec les enfants et avec leur partenaire, partage des soins aux enfants et des tâches domestiques... Au-delà, les données recueillies sont précieuses pour l’élaboration des politiques familiales.

PATERNITE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; PETITE ENFANCE ; AUSTRALIE ; TEMPS PARENTAL ; HOMME ; POLITIQUE FAMILIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 201 p.
Cote : 414 JAC w

1. La construction progressive mais inachevée de la parentalité comme politique publique
- L’émergence de la parentalité comme concept et comme politique publique
- La déclinaison de la parentalité : des dispositifs en cercles concentriques
- Des évolutions croisées de montée en charge de la CNAF et de désengagement financier de l’Etat
2. Une politique pertinente aujourd’hui bridée par des financements marginaux et une stratégie ambiguë
- Un consensus de la communauté scientifique sur l’intérêt du soutien à la parentalité, corroboré par les investigations de l’Igas
- Des faiblesses structurelles demeurent au niveau du pilotage national, malgré une Gouvernance locale plutôt dynamique
- Une politique obérée par des financements faibles et fragiles
- Il en résulte une offre de service calibrée très en-deçà des besoins
3. Recommandations pour une politique de la parentalité renouvelée et renforcée
- Faire de l’accompagnement à la parentalité une priorité reconnue de la politique familiale
- Rénover la gouvernance
- Fixer un cadre d’intervention clair
- Organiser la capitalisation et renforcer l’évaluation
- Recommandations pour la nouvelle convention d’objectifs et de gestion de la CNAF
1. La construction progressive mais inachevée de la parentalité comme politique publique
- L’émergence de la parentalité comme concept et comme politique publique
- La déclinaison de la parentalité : des dispositifs en cercles concentriques
- Des évolutions croisées de montée en charge de la CNAF et de désengagement financier de l’Etat
2. Une politique pertinente aujourd’hui bridée par des financements marginaux et une stratégie ambiguë
- Un ...

PARENTALITE ; POLITIQUE FAMILIALE ; FAMILLE ; FRANCE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; ALLOCATION FAMILIALE ; PETITE ENFANCE ; TEMPS PARENTAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 841 - entier
Cote : P 221

En France métropolitaine, le temps consacré aux enfants reste très inégalement réparti entre hommes et femmes. Avec une heure et demie quotidienne, les mères consacrent en moyenne deux fois plus de temps aux activités que les pères. Les activités pratiquées ne sont pas les mêmes et sont réparties différemment au cours de la semaine.

PARENTALITE ; TEMPS PARENTAL ; FRANCE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; GENRE ; ENFANT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 319 p.
Cote : 410 BLO

Appréhender ce qui conduit certains parents à déléguer la garde de leurs enfants et des femmes à devenir assistantes maternelles ou professionnelles de crèche, c'est comprendre le sens qu'ils attribuent à ce qu'ils ont reçu de leurs ascendants et qu'ils vont tenter de donner à leur tour à leurs enfants et/ou à ceux qu'ils gardent.

EDUCATION ; MODE DE GARDE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; RELATION MERE-ENFANT ; FEMME ; FEMINISME ; HISTOIRE ; CRECHE ; PETITE ENFANCE ; FRANCE ; TEMPS PARENTAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 184 p.
Cote : 220 VAI

Après la naissance, une fois que le bébé rêvé est devenu un enfant bien réel, le bonheur de la maternité se charge de tourments, pour la vie. Angoisse, culpabilité, sentiments mêlés sont, à des degrés divers, le lot de toutes les mères. Alors que le statut des femmes évolue, la maternité semble freiner leur émancipation. Maryse Vaillant, psychologue clinicienne (auteur de Pardonner à ses parents ; Les Hommes, l'amour, la fidélité ; La Répétition amoureuse) affronte ici l'un des tabous les plus résistants de notre société, celui du bonheur de la mère par l'enfant, de l'épanouissement de la femme par la maternité. Nourrie de témoignages et de confidences, son approche pointe les contraintes, les injonctions contradictoires et les impasses qui jalonnent le parcours des femmes et des mères, d'illusion en déception, de transformation en renoncement. Alors qu'elle est un enjeu essentiel pour nombre de femmes, la maternité serait-elle mission impossible ?
Après la naissance, une fois que le bébé rêvé est devenu un enfant bien réel, le bonheur de la maternité se charge de tourments, pour la vie. Angoisse, culpabilité, sentiments mêlés sont, à des degrés divers, le lot de toutes les mères. Alors que le statut des femmes évolue, la maternité semble freiner leur émancipation. Maryse Vaillant, psychologue clinicienne (auteur de Pardonner à ses parents ; Les Hommes, l'amour, la fidélité ; La Répétition ...

MATERNITE ; TABOU ; FEMME ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; FEMINISME ; EGALITE FEMME HOMME ; TEMPS PARENTAL ; CULPABILISATION ; REPRESENTATION ; STÉRÉOTYPE ; MÈRE ; RELATION MERE-ENFANT ; COUPLE ; INFANTICIDE ; DÉNI DE GROSSESSE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 103
- P. 17
Cote : P 218

Le partage des activités parentales de soins et d'éducation des enfants est au coeur des problématiques sur l'égalité entre les hommes et les femmes et sur la transmission intergénérationnelle des comportements sexués. La participation des mères et des pères selon la nature des tâches réalisées (habillage, aide aux devoirs, accompagnement, coucher, loisirs) ainsi que son évolution depuis quelques années sont analysées grâce à deux vagues d'enquêtes "Etude des relations familiales et intergénérationnelles" réalisées en 2005 et en 2008 par l'INED.
Le partage des activités parentales de soins et d'éducation des enfants est au coeur des problématiques sur l'égalité entre les hommes et les femmes et sur la transmission intergénérationnelle des comportements sexués. La participation des mères et des pères selon la nature des tâches réalisées (habillage, aide aux devoirs, accompagnement, coucher, loisirs) ainsi que son évolution depuis quelques années sont analysées grâce à deux vagues ...

TEMPS PARENTAL ; EDUCATION PARENTALE ; FAMILLE ; EGALITE FEMME HOMME ; PARENTALITE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; SOCIETE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 27 p.
Cote : 320 OBS

58 % des salariés-parents se sentent « bien écoutés » à propos de leurs préoccupations « vie professionnelle – vie familiale » dans l’entreprise ou l’organisme dans lequel ils travaillent, un chiffre en progression de 5 points par rapport à février 2010. Ce sentiment est particulièrement fort chez les cadres (61 % se sentent bien écoutés), mais reste encore minoritaire chez les ouvriers : 51 % d’entre eux se sentent encore « mal écoutés ».

ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; PARENTALITE ; ENTREPRISE ; TRAVAIL ; FAMILLE ; ENFANT ; TEMPS LIBRE ; TEMPS PARENTAL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; FRANCE ; ENQUETE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 30 - n° 1 - 128 p.
Cote : P 11

En utilisant la notion de « production d’enfants », le titre du dernier numéro de Nouvelles Questions Féministes n’a pas pour but de choquer, mais de revisiter une réalité complexe. Au lieu d’analyser la « maternité », les spécialistes observent les investissements que la production d’enfants nécessite en travail, en temps et en savoir-faire au niveau de l’organisation de la société dans son ensemble, et le prix, qui reste très élevé, payé par les femmes qu’elles aient ou non des enfants. Quand elles travaillent à temps partiel, elles cumulent les jobs rémunérés et non rémunérés. Leur fonction est peu valorisée dans l’entreprise parce qu’elles manqueraient d’engagement professionnel afin de materner leurs enfants. A l’inverse, quand elles travaillent à plein temps et occupent un poste à responsabilités, elles encaissent des récriminations parce qu’elles délègueraient trop de tâches éducatives à des mandataires extérieures. Leurs collègues et leurs voisins se méfient d’elles et les jugent incapables de mener de front carrière et maternité, incapables aussi d’accorder cette subtile priorité à la maternité exigée par le modèle dominant de l’« identité féminine ». Un modèle qui s’impose aussi aux maternités lesbiennes. Ce numéro de NQF montre que la pression économique et sociale est si bien rôdée qu’elle parvient à culpabiliser et à discriminer les femmes avec ou sans enfants, avec ou sans travail salarié, avec ou sans conjoint, hétérosexuelles ou lesbiennes. Aussi, la production d’enfants engendre des inégalités qui s’élargissent aux dimensions de la planète : des femmes défavorisées dans les pays dits émergents produisent des enfants pour des couples aisés des pays développés.
EDITO
"Produire des enfants" aujourd'hui: un défi pour l'analyse féministe (Anne-Françoise Praz, Marianne Modak, Françoise Messant)
GRAND ANGLE
Les maternités dites tardives en France: enjeu de santé publique ou dissidence sociale? (Laure Moguérou, Nathalie Bajos, Michèle Ferrand, Henri Leridon)
N'est pas mère qui veut. Le paradoxe de l'adoption internationale (Fenneke Reysoo, Pien Bos)
L'injonction à l'homoparentalité, cache-sexe de l'éros lesbien (Hélène Joly)
Du désir de procréer: des cultures plus naturalistes que la Nature? (Priscille Touraille)
CHAMP LIBRE
Maternité et rapports intergénérationnels en Suisse: un essai d'économie féministe (Mascha Madörin)
À la mémoire de Michèle Causse, une grande figure du lesbianisme politique (Françoise Armengaud)
PARCOURS
Entretien avec Karine Clerc, travailleuse sociale de proximité (Marianne Modak, Françoise Messant)
COMPTE RENDUS
Florence Degavre, Martine Chaponnière, Mélanie Jouitteau, Bérengère Marques-Pereira, Françoise Messant-Laurent, Christine Delphy
En utilisant la notion de « production d’enfants », le titre du dernier numéro de Nouvelles Questions Féministes n’a pas pour but de choquer, mais de revisiter une réalité complexe. Au lieu d’analyser la « maternité », les spécialistes observent les investissements que la production d’enfants nécessite en travail, en temps et en savoir-faire au niveau de l’organisation de la société dans son ensemble, et le prix, qui reste très élevé, payé par ...

MATERNITE ; PARENTALITE ; FEMINISME ; HOMOPARENTALITÉ ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; EDUCATION PARENTALE ; TEMPS PARENTAL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; INJONCTION ; DESIR D'ENFANT ; HOMOSEXUALITE FEMININE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 140 p.
Cote : 216.6 DEV

Faire le ménage est une activité particulièrement commune : l'entretien du domicile apparaît comme une nécessité naturelle, répétitive, routinière, d'ordre privé. Ce n'est apparemment pas une question politique et économique. Pourtant, le ménage est au centre de nombreux rapports de force et de pouvoir. La question du partage des tâches entre hommes et femmes est évidemment la première qui vient à l'esprit : les femmes plus souvent que les hommes se chargent de ces tâches peu valorisées. Mais là n'est pas le seul enjeu, à la division du travail au sein de la famille se superpose une division du travail extra-familiale, par le biais de l'externalisation, autrement dit, du recours à une femme de ménage. Ainsi d'intime cette question apparemment banale prend des aspects plus larges, interférant avec de nombreuses questions sociales et politiques fondamentales comme " qui occupe ces emplois ? ", " quelle valeur accorder à ces activités ? " ou encore " sous quelles modalités déléguer ou non certaines tâches ? ". La réponse à ces questions loin d'être anodine, est au contraire au centre d'enjeux politiques, économiques et éthiques. L'externalisation repose sur l'idée suivante : puisque les hommes rechignent à prendre leur part de tâches domestiques, l'égalité au sein du couple peut être en partie retrouvée ou contournée grâce au recours à une tierce personne dont la tâche est de décharger les femmes d'une partie de ce qui crée de l'inégalité au sein du couple. Cette solution non seulement semble résoudre en grande partie la question des rapports de genre mais elle s'inscrit également dans le cadre des politiques de l'emploi et constitue un véritable " gisement d'emplois " pour les salarié(e)s les moins qualifié(e)s et les services rendus facilitent la vie des femmes actives. Cet aspect justifie les nombreuses mesures d'incitation au recours aux services d'une femme de ménage par les particuliers. Le " plan Borloo " en est le dernier exemple. Enfin, les caractéristiques du marché du travail domestique font que la question de l'entretien du domicile est également au cœur des politiques d'immigration. En effet, une part très importante des employées de maison sont étrangères ou d'origine étrangère (presque la moitié selon l'enquête emploi qui minore très largement la population étrangère en ne mesurant que très imparfaitement le travail informel encore élevé dans le secteur). La question du ménage et de son organisation sous-tend ainsi plusieurs débats fondamentaux. Pourtant ce thème est assez peu traité en France, notamment en comparaison avec les pays anglo-saxons. Partant d'un objet apparemment marginal, il aboutit à des questions qui touchent à des aspects essentiels du fonctionnement de l'égalité et de la démocratie en France aujourd'hui.
Faire le ménage est une activité particulièrement commune : l'entretien du domicile apparaît comme une nécessité naturelle, répétitive, routinière, d'ordre privé. Ce n'est apparemment pas une question politique et économique. Pourtant, le ménage est au centre de nombreux rapports de force et de pouvoir. La question du partage des tâches entre hommes et femmes est évidemment la première qui vient à l'esprit : les femmes plus souvent que les ...

EGALITE FEMME HOMME ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; SEXISME ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE SALARIALE ; POLITIQUE ; SOCIETE ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; TRAVAIL ; CARE ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; TEMPS LIBRE ; TEMPS PARENTAL ; HOMME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 586 - p. 12-15
Cote : P 38

Emploi du temps : arbitrages et compromis.
concilier vie de famille et travail génère pour les couples des stratégies socialement diversifiées et de plus en plus complexes, favorisées par tout un arsenal de dispositifs. Cependant, le plus souvent, le primat de la carrière du mari reste la règle.

ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; FEMME ; TRAVAIL ; FAMILLE ; TEMPS PARENTAL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; MODE DE GARDE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : M 0052 FEM

Jeu comprenant pour sensibiliser tous les publics, femmes et hommes, cadres et non cadres, dirigeants et employés aux inégalités professionnelles entre femmes et hommes en Europe, aux difficultés rencontrées par es femmes pour briser le fameux "plafond de verre". Il comprend un plateau de jeu, 6 pions, un dé, et 24 cartes bleues (handicaps) et 24 cartes vertes (avantages) donnant des situations. 2 à 6 joueurs peuvent participer.

FEMME ; EGALITE FEMME HOMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EUROPE ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; ENTREPRISE ; TRAVAIL ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; TEMPS PARENTAL ; OUTIL PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : 216 MIL

- Présentation / Hélène Périvier et Françoise Milewski - Marchandisation, protection sociale et émancipation : les ambivalences du féminisme dans la crise du capitalisme / Nancy Fraser New School for Social Research, New York Professeure de philosophie et de Sciences politiques à Henry A. & Louise Loeb - De l’exclusion à la discrimination Une généalogie historique, philosophique et politique Entretien avec Geneviève Fraisse CNRS / Réalisé par Hélène Périvier OFCE Bernard Gazier Centre d’Économie de la Sorbonne - La discrimination économique est-elle soluble dans la complexité ? / Annie Junter UEB-Université Rennes2- CRESS-Lessor Caroline Ressot Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes - La discrimination sexiste : les regards du droit / Marie Mercat-Bruns CNAM et Sciences Po - Égalité salariale, discriminations individuelles et systémiques Un éclairage de la jurisprudence américaine / Dominique Meurs Université Paris Ouest, EconomiX, INED Ariane Pailhé INED Sophie Ponthieux INSEE - Enfants, interruptions d’activité des femmes et écart de salaire entre les sexes / Maxime Parodi OFCE - Les discriminations entre les hommes et les femmes au prisme de l’opinion / Annie Junter UEB-Université Rennes2- CRESS-Lessor Réjane Sénac-Slawinski Équipe de Recherche sur les Inégalités Sociales (ERIS) du Centre Maurice Halbwachs (CNRS, EHESS, ENS) - La diversité : sans droit ni obligation / Marie Duru-Bellat Sciences Po et Observatoire sociologique du changement - Ce que la mixité fait aux élèves / Susanne Burri Université d’Utrecht, Pays-Bas Réseau européen d’experts juridiques sur l’égalité des genres - La conciliation de la vie professionnelle, privée et familiale : l’approche juridique de l’Union européenne / Hélène Périvier OFCE - La logique sexuée de la réciprocité dans l’assistance / Sandrine Dauphin Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris – genre, travail et mobilité (CRESPPA-GTM) du CNRS - Action publique et rapports de genre / Françoise Milewski OFCE - Pourquoi les politiques publiques sont-elles si peu suivies d’effets ?


- Présentation / Hélène Périvier et Françoise Milewski - Marchandisation, protection sociale et émancipation : les ambivalences du féminisme dans la crise du capitalisme / Nancy Fraser New School for Social Research, New York Professeure de philosophie et de Sciences politiques à Henry A. & Louise Loeb - De l’exclusion à la discrimination Une généalogie historique, philosophique et politique Entretien avec Geneviève Fraisse CNRS / Réalisé par ...

POLITIQUE ; DISCRIMINATION ; FEMME ; EGALITE FEMME HOMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE SALARIALE ; TRAVAIL ; SEXISME ; TEMPS PARENTAL ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; MIXITE ; POLITIQUE SOCIALE ; CORPS ; ECONOMIE ; FEMINISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- non paginé
Cote : J 702 VOL

Pour fêter la victoire de son équipe de football, un des joueurs propose à ses co-équipiers d'aller boire un verre. Ses trois amis refusent car des tâches ménagères les attendent à la maison. Un album sur la répartition des rôles entre hommes et femmes.

ROLE FEMININ-MASCULIN ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; HOMME ; FEMME ; TEMPS PARENTAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 6 p.
Cote : 210.11 TOR

24 mesures concrètes pour transformer la vie des femmes... et celle des hommes
En 1970, le magazine ELLE tenait les premiers « Etats généraux de la femme ».  En 2010, ELLE réédite l’expérience et fait la tournée des régions françaises pour examiner la condition des femmes d’aujourd’hui au travers de leurs témoignages. Le livre blanc est le résultat de cette enquête, enrichi des propositions de chercheuses et de femmes cadres d’entreprise. Il s’adresse aux pouvoirs publics et aux entreprises.
Depuis 40 ans, la condition des femmes a beaucoup évolué. Où en sommes-nous en 2010 ? Y a-t-il eu amélioration de la vie des femmes et de celle des hommes ?
24 mesures concrètes pour transformer la vie des femmes... et celle des hommes
En 1970, le magazine ELLE tenait les premiers « Etats généraux de la femme ».  En 2010, ELLE réédite l’expérience et fait la tournée des régions françaises pour examiner la condition des femmes d’aujourd’hui au travers de leurs témoignages. Le livre blanc est le résultat de cette enquête, enrichi des propositions de chercheuses et de femmes cadres d’entreprise. Il ...

CONDITION FEMININE ; EGALITE FEMME HOMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE SALARIALE ; MODE DE GARDE ; CONGE PARENTAL ; TEMPS PARENTAL ; DISCRIMINATION ; MATERNITE ; TRAVAIL ; FEMME ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; POUVOIR ; ENTREPRISE ; POLITIQUE SOCIALE ; ALLOCATION FAMILIALE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; MINISTÈRE DES DROITS DES FEMMES ; PARITE ; CITOYENNETÉ ; POLITIQUE ; STÉRÉOTYPE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; MANUEL SCOLAIRE ; PREVENTION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 115 p.
Cote : 217 ZIM

INTRODUCTION 5 I.– LA SITUATION DES FEMMES RETRAITÉES : DES INÉGALITÉS FORTES QUI NÉCESSITENT DES CORRECTIFS 6 A. LES ÉCARTS ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES SE CREUSENT AU MOMENT DE LA RETRAITE 6 B. LA GRANDE DISPARITÉ DES PENSIONS VERSÉES AUX FEMMES ET L’ÉVOLUTION DE LA CONJUGALITÉ 8 II.– LE RAPPROCHEMENT DES DURÉES D’ASSURANCE EST INSUFFISANT À RÉDUIRE LES ÉCARTS DE PENSION 10 A. LE RAPPROCHEMENT DES DURÉES D’ASSURANCE… 10 B. …NE SUFFIT PAS À RÉTABLIR L’ÉGALITÉ CAR DES FACTEURS CONTRECARRENT CETTE ÉVOLUTION 11 1. La dégradation de la qualité de l’emploi 11 2. La persistance des écarts salariaux 12 3. La compensation incomplète opérée par les droits familiaux 12 C. …COMME LE MONTRENT LES PROJECTIONS DES NIVEAUX DE PENSION 13 III.– LE PROJET DE LOI DE RÉFORME DES RETRAITES ET SON IMPACT SUR LES PENSIONS SERVIES AUX FEMMES 15 A. LES DISPOSITIONS CONCERNANT PLUS SPÉCIFIQUEMENT LES RETRAITES DES FEMMES 15 1. Les missions du Comité de pilotage des organismes de retraite (article 1er) 15 2. La meilleure prise en compte pour les droits à la retraite du congé de maternité (article 30) 15 3. La sanction des entreprises pour défaut d’élaboration du Rapport de situation comparée (article 31) 17 a) Le bilan de la persistance des inégalités professionnelles entre les hommes et les femmes et des carences de la négociation collective 18 b) La seule sanction du défaut de rapport de situation comparée n’est pas suffisamment efficace 19 4. La suppression du départ anticipé pour les fonctionnaires ayant eu trois enfants (article 23) 21 a) Les bénéficiaires du départ anticipé dans la fonction publique 21 b) La suppression du dispositif et le régime transitoire 23 B. LES AUTRES DISPOSITIONS DU PROJET DE LOI QUI SE RÉPERCUTERONT SUR LES PENSIONS DES FEMMES 24 1. L’indispensable mesure de l’impact de la réforme sur les pensions servies aux femmes 24 2. Ce sont les femmes qui vont devoir travailler jusqu’à 67 ans ou qui partiront avec des retraites incomplètes 26 a) Le recul de l’âge du taux plein à 67 ans pénalise les femmes (article 6) 26 b) Le relèvement de l’âge dans la fonction publique et l’alignement des règles applicables pour le minimum garanti (articles 11, 12 et 24) 29 3. La problématique de la prise en compte de la pénibilité au travail 30 a) Le maintien du départ à 60 ans pour les assurés à l’état de santé dégradé (article 26) 30 b) Le suivi des expositions de salariés aux facteurs de risques professionnels (article 25) 30 III.– LES POINTS NON RÉGLÉS PAR LE PROJET DE LOI 32 A. LES CONSÉQUENCES DU TEMPS PARTIEL SUR LES RETRAITES 32 1. Temps partiel et salaire de référence 33 2. Temps partiel ne permettant pas la validation de trimestres 33 3. Des correctifs indispensables pour anticiper des effets majeurs 34 a) Relancer la négociation sur la surcotisation à l’assurance vieillesse qui reste une pratique marginale, voire totalement ignorée 34 b) Prendre en compte les temps très partiels 35 B. LA RÉVERSION, L’ASSURANCE VEUVAGE ET LE VEUVAGE PRÉCOCE 36 1. La pérennisation de l’assurance veuvage 36 2. L’emploi des seniors et la réversion 37 3. Le partage des droits à la retraite 38 B. …NE SUFFIT PAS À RÉTABLIR L’ÉGALITÉ CAR DES FACTEURS CONTRECARRENT CETTE ÉVOLUTION 11 1. La dégradation de la qualité de l’emploi 11 2. La persistance des écarts salariaux 12 3. La compensation incomplète opérée par les droits familiaux 12 C. …COMME LE MONTRENT LES PROJECTIONS DES NIVEAUX DE PENSION 13 III.– LE PROJET DE LOI DE RÉFORME DES RETRAITES ET SON IMPACT SUR LES PENSIONS SERVIES AUX FEMMES 15 A. LES DISPOSITIONS CONCERNANT PLUS SPÉCIFIQUEMENT LES RETRAITES DES FEMMES 15 1. Les missions du Comité de pilotage des organismes de retraite (article 1er) 15 2. La meilleure prise en compte pour les droits à la retraite du congé de maternité (article 30) 15 3. La sanction des entreprises pour défaut d’élaboration du Rapport de situation comparée (article 31) 17 a) Le bilan de la persistance des inégalités professionnelles entre les hommes et les femmes et des carences de la négociation collective 18 b) La seule sanction du défaut de rapport de situation comparée n’est pas suffisamment efficace 19 4. La suppression du départ anticipé pour les fonctionnaires ayant eu trois enfants (article 23) 21 a) Les bénéficiaires du départ anticipé dans la fonction publique 21 b) La suppression du dispositif et le régime transitoire 23 B. LES AUTRES DISPOSITIONS DU PROJET DE LOI QUI SE RÉPERCUTERONT SUR LES PENSIONS DES FEMMES 24 1. L’indispensable mesure de l’impact de la réforme sur les pensions servies aux femmes 24 2. Ce sont les femmes qui vont devoir travailler jusqu’à 67 ans ou qui partiront avec des retraites incomplètes 26 a) Le recul de l’âge du taux plein à 67 ans pénalise les femmes (article 6) 26 b) Le relèvement de l’âge dans la fonction publique et l’alignement des règles applicables pour le minimum garanti (articles 11, 12 et 24) 29 3. La problématique de la prise en compte de la pénibilité au travail 30 a) Le maintien du départ à 60 ans pour les assurés à l’état de santé dégradé (article 26) 30 b) Le suivi des expositions de salariés aux facteurs de risques professionnels (article 25) 30 III.– LES POINTS NON RÉGLÉS PAR LE PROJET DE LOI 32 A. LES CONSÉQUENCES DU TEMPS PARTIEL SUR LES RETRAITES 32 1. Temps partiel et salaire de référence 33 2. Temps partiel ne permettant pas la validation de trimestres 33 3. Des correctifs indispensables pour anticiper des effets majeurs 34 a) Relancer la négociation sur la surcotisation à l’assurance vieillesse qui reste une pratique marginale, voire totalement ignorée 34 b) Prendre en compte les temps très partiels 35 B. LA RÉVERSION, L’ASSURANCE VEUVAGE ET LE VEUVAGE PRÉCOCE 36 1. La pérennisation de l’assurance veuvage 36 2. L’emploi des seniors et la réversion 37 3. Le partage des droits à la retraite 38
INTRODUCTION 5 I.– LA SITUATION DES FEMMES RETRAITÉES : DES INÉGALITÉS FORTES QUI NÉCESSITENT DES CORRECTIFS 6 A. LES ÉCARTS ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES SE CREUSENT AU MOMENT DE LA RETRAITE 6 B. LA GRANDE DISPARITÉ DES PENSIONS VERSÉES AUX FEMMES ET L’ÉVOLUTION DE LA CONJUGALITÉ 8 II.– LE RAPPROCHEMENT DES DURÉES D’ASSURANCE EST INSUFFISANT À RÉDUIRE LES ÉCARTS DE PENSION 10 A. LE RAPPROCHEMENT DES DURÉES D’ASSURANCE… 10 B. …NE SUFFIT PAS À ...

RETRAITE ; FEMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE SALARIALE ; CONGÉ DE MATERNITÉ ; CONGE PARENTAL ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE ; TRAVAIL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; TEMPS PARENTAL ; ALLOCATION FAMILIALE ; CHOMAGE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 190 p.
Cote : 703 LOR

Ce livre nous fait entrer dans la vie d'un " nouveau Père" qui a choisi de s'occuper de ses trois filles à plein temps, projeté sans guide de survie dans l'univers parallèle de la petite enfance. Pendant deux ans, il a été ce qu'on appelle un "père au foyer". Deux années somnambuliques passées à compter des mesurettes de lait en poudre dans un état de semi-conscience et à arpenter à quatre pattes des chambres dévastées à la recherche d'un bouchon de stylo rose. Deux années d'efforts continus dont les journées s'achèvent par un inavouable gémissement de plaisir lorsque les enfants s'endorment enfin; deux années de paternité totale d'où émergent aussi de purs moments de grâce. Assumant un rôle le plus souvent dévolu aux femmes, Damien Lorton raconte avec humour l'existence de celui qui reste à la maison, dont la difficulté n'a rien à envier à celle du père (ou de la mère) qui va travailler. Ce livre permettra aux mères de mieux faire comprendre leur quotidien, aux futurs parents de se faire une idée de ce qui les attend et à ceux qui le sont déjà de vérifier qu'ils ne sont pas les seuls à trouver, depuis Freud, ce métier " impossible ". Un livre pour tous les pères, enfin, qui ont eu à se frayer un passage dans l'inconnu de l'enfant.
Ce livre nous fait entrer dans la vie d'un " nouveau Père" qui a choisi de s'occuper de ses trois filles à plein temps, projeté sans guide de survie dans l'univers parallèle de la petite enfance. Pendant deux ans, il a été ce qu'on appelle un "père au foyer". Deux années somnambuliques passées à compter des mesurettes de lait en poudre dans un état de semi-conscience et à arpenter à quatre pattes des chambres dévastées à la recherche d'un ...

PATERNITE ; PÈRE ; HOMME AU FOYER ; PARENTALITE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; TEMPS PARENTAL ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; COUPLE ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; CONGE PARENTAL ; FRANCE ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs

FAGNANI Jeanne [4]

BOYER Danielle [3]

MÉDA Dominique [3]

MUNOZ GALVEZ Lina [3]

BLÖSS Thierry [2]

BRUGEILLES Carole [2]

CADOLLE Sylvie [2]

DAUPHIN Sandrine [2]

DÉCHAUX Jean-Hugues [2]

DELPHY Christine [2]

DOMINGUEZ SERRANO Monica [2]

DURU-BELLAT Marie [2]

EYDOUX Anne [2]

FATOUX François [2]

FERRAND Michèle [2]

GRELLEY Pierre [2]

HELFTER Caroline [2]

JUNTER-LOISEAU Annie [2]

LALLEMENT Michel [2]

LERIDON Henri [2]

LETABLIER Marie-Thérèse [2]

LETARD Valérie [2]

MADRANO RODRIGUEZ Paula [2]

MEURS Dominique [2]

NEZOSO Gilles [2]

PAILHE Ariane [2]

ROY Delphine [2]

VULBEAU Alain [2]

ZIMMERMANN Marie-Jo [2]

ALNOT Marie-Odile [1]

AMELINE Nicole [1]

ANDRE Michèle [1]

ARIES Philippe [1]

ARMENGAUD Françoise [1]

AUBENY Elisabeth Dr [1]

AUBRY Martine [1]

BACHELOT-NARQUIN Roselyne [1]

BAJOS Nathalie [1]

BALDECK Marylin [1]

BALLARIN Jérôme [1]

BARNET-VERZAT Christine [1]

BAUER Denise [1]

BAULE Béatrice [1]

BAXTER Jennifer [1]

BEAUJOUAN Eva [1]

BIGOT Sylvie [1]

BIRABEN Maïtena [1]

BLOCH Françoise [1]

BOISSIEU Françoise de [1]

BOS Pien [1]

BOSNIA Nella [1]

BOUSQUET Danièle [1]

BOZON Michel [1]

BRETON Didier [1]

BRIE Françoise [1]

BROUGERE Gilles [1]

BUISSON Monique [1]

BURRI Susanne [1]

BÜTTNER Olivier [1]

BYDLOWSKI Monique Dr [1]

CHASTENET Benoît [1]

CHAUPAIN-GUILLO Sabine [1]

CHERIFI Driss [1]

CHILAND Colette [1]

CHRISTENSEN Else [1]

COENEN-HUTHER Josette [1]

CONINCK Frédéric de [1]

CORENTIN Philippe [1]

CORNUAU Frédérique [1]

CRÉPIN Christiane [1]

CROMPAGNE Léa [1]

CROSEMARIE Pierrette [1]

DAMON Julien [1]

DAVOINE Lucie [1]

DEKEUWER-DEFOSSEZ Françoise [1]

DELAISI de PARSEVAL Geneviève [1]

DELAUNAY-BERDAÏ Isabelle [1]

DESCARRIES Francine [1]

DEVETTER François-Xavier [1]

DOMPNIER Nathalie [1]

DUDA Charlotte [1]

DUHAMEL Pauline [1]

DUMONT-KREMER Catherine [1]

ERLER Gisèle [1]

ESCARBOUTEL Michel [1]

FERZLI Raphaële [1]

FONTY Bernard [1]

FOUQUET Annie [1]

FRAISSE Genevieve [1]

FRASER Nancy [1]

FUSULIER Bernard [1]

GAILLARD Marlies [1]

GAUVIN A. [1]

GAZIER Bernard [1]

GEOFFROY Guy [1]

GEORGES Nathalie [1]

GERMAIN Isabelle [1]

GIBAULT Claire [1]

GOMEL Bernard [1]

GRANET Philippe [1]

GRANIE C. [1]

J Plus

Descripteurs

TEMPS PARENTAL [66]

FRANCE [38]

TRAVAIL DOMESTIQUE [35]

FEMME [34]

TRAVAIL [34]

ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE [33]

EGALITE FEMME HOMME [33]

FAMILLE [24]

ROLE FEMININ-MASCULIN [21]

EDUCATION PARENTALE [19]

ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE [17]

PARENTALITE [17]

RELATIONS PARENT-ENFANT [13]

CONDITION FEMININE [12]

MATERNITE [12]

EGALITE SALARIALE [11]

ENFANT [11]

MODE DE GARDE [11]

TRAVAIL A TEMPS PARTIEL [11]

CONGE PARENTAL [10]

FEMINISME [10]

PATERNITE [10]

TEMPS LIBRE [10]

ENTREPRISE [9]

POLITIQUE [9]

SPORT & LOISIRS [9]

ALLOCATION FAMILIALE [8]

MÈRE [8]

RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE [8]

SEXISME [8]

VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE [8]

CRECHE [7]

ECONOMIE [7]

HOMME [7]

MÉTIER [7]

PETITE ENFANCE [7]

RESPONSABILITE [7]

ASSISTANTE MATERNELLE [6]

COUPLE [6]

EUROPE [6]

POLITIQUE FAMILIALE [6]

RELATION MERE-ENFANT [6]

SOCIETE [6]

CHOMAGE [5]

DISCRIMINATION [5]

PÈRE [5]

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES [5]

ASPECT SOCIOLOGIQUE [4]

EDUCATION [4]

FORMATION PROFESSIONNELLE [4]

GENRE [4]

GROSSESSE [4]

IMAGE DES FEMMES [4]

POLITIQUE SOCIALE [4]

POUVOIR [4]

PRECARITE [4]

RAPPORTS HOMME-FEMME [4]

RETRAITE [4]

STÉRÉOTYPE [4]

ACCOUCHEMENT [3]

ALLEMAGNE [3]

CONGÉ DE MATERNITÉ [3]

CONTRACEPTION [3]

CORPS [3]

DESIR D'ENFANT [3]

DÉVELOPPEMENT DE L'ENFANT [3]

ESPAGNE [3]

FAMILLE MONOPARENTALE [3]

FAMILLE RECOMPOSEE [3]

ITALIE [3]

LEGISLATION [3]

NOUVEAU-NÉ [3]

ORIENTATION SCOLAIRE [3]

PARITE [3]

ALLAITEMENT [2]

ART & CULTURE [2]

ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE [2]

ASSOCIATION [2]

AUTORITE PARENTALE [2]

BELGIQUE [2]

CONGE DE PATERNITÉ [2]

CULPABILISATION [2]

DIVORCE [2]

DROIT [2]

DROITS DES FEMMES [2]

FEMME AU FOYER [2]

FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION [2]

FILIATION [2]

FORMATION [2]

FORMATION DES ADULTES [2]

GARCON [2]

HISTOIRE [2]

HOMME AU FOYER [2]

HOMOPARENTALITÉ [2]

HOMOSEXUALITE FEMININE [2]

INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE [2]

JAPON [2]

MANUEL SCOLAIRE [2]

MISOGYNIE [2]

MIXITE [2]

NON DESIR D'ENFANT [2]

J Plus

Z